Une erreur administrative a empêché Gion Schnyder de faire une top performance à la moyenne distance des CE de ski-o. La jeune athlète de 19 ans, Lea Widmer, a de nouveau montré une belle performance et se classe dans le top 20.

Les élites ont pris le départ de la moyenne distance à une altitude de 2100 m, accompagnés de quelques flocons. Deux Suédois ont remporté la course des élites, Erik Rost chez les hommes et Magdalena Olsson chez les femmes. 

19 esoc sprintrelay schnyder gion extern
Gion Schnyder en Turquie

Gion Schnyder a pris un très bon départ, a pris ensuite un bon rythme au niveau de la lecture de carte tout en restant bien concentré. « Comme je suis parti premier du groupe rouge, il y a eu des endroits où j’étais le premier à prendre des routes à travers », a analysé le Zurichois. « Sur le moment, j’avais l’impression de bien avancer. Après coup je remarque que les coureurs partis plus tard ont été beaucoup plus rapides à ces endroits ». Il a commis une seule erreur au poste 17. Il a commencé à lire comme pour aller au cinquième poste et a seulement remarqué son erreur lorsqu’il approchait le poste. « Cela m’a coûté du temps et sans cela, je faisais une très bonne course ». Dommage, vu que le retard le distançant du diplôme était que de 13 secondes.

Les plus jeunes athlètes ont ressenti les deux courses des jours précédant – le sprint et le relais sprint – dans les bras. Lea Widmer s’est sentie fatiguée et lente tout au long de la course. « Je suis tout de même contente du résultat et de ma technique », a livré la Zurichoise, qui s’est classée au 20ème rang. La course de Laura Diener a été parsemée de quelques petites erreurs, qui lui ont pour finir coûté beaucoup de temps. Elle s’est classée au 26ème rang. Natalja Niggli (31ème), s’est montrée très déçue de sa performance.

Lukas Deininger (29ème) s’est montré content de sa performance, après avoir eu quelques problèmes avec une blessure à la cheville qui lui a empêché une bonne préparation. « J’ai réussi à être vraiment constant. J’ai remarqué très rapidement lorsque je faisais une petite erreur, et j’ai pu donc éviter de perdre trop de temps. Autant le rang que le pourcentage du temps que je perds me motivent beaucoup pour le reste de la saison ». Andrin Bieri (32ème) a parlé d’une course mitigée. Après un jour de repos, les compétitions reprennent en Turquie avec la longue distance dimanche.
Texte Annetta Wenk, Photos www.esoc2019.net

Résultats: http://www.esoc2019.net/uploads/results/ESOC2019_Result_Middle.pdf
Site internet: http://www.esoc2019.net
Carte hommes: http://aclive.ru/Broadcast/ViewBroadcast?Id=5c5cc8b94455c70ca00e6c00&lang=en
Carte femmes: http://aclive.ru/Broadcast/ViewBroadcast?Id=5c5cbc2c4455c70ca00e6be9&lang=en

RSS Feed