Sur la moyenne distance avec départ en masse, Corsin Boos a remporté le bronze aux Championnats du monde juniors. Pour Gian-Andri Müller aussi, la médaille souhaitée aux Championnats d'Europe de la jeunesse a finalement été conquise. Tout s’est joué sur la fin pour les deux courses.

« Je suis si heureux que cela ait finalement fonctionné. J'ai dû me ressaisir mentalement. Après les deux premières courses individuelles, je voulais enfin obtenir un bon résultat » a déclaré un Corsin Boos très joyeux. Sur la longue distance, il était entré en collision avec un Norvégien violemment et avait dû abandonner la course. Même avant le départ aujourd’hui, il avait encore des douleurs aux côtes. Mais le Lucernois a finalement réussi à décrocher sa première médaille individuelle aux Championnats du monde juniors. Andri Jordi, dans la même catégorie, est également satisfait de son résultat, mais il aurait pu faire mieux. Il a terminé à la seizième place. On peut s'attendre à ce que les deux hommes réalisent de bonnes performances lors de la course de relais de demain, car ils feront équipe avec le troisième des Championnats d'Europe de la jeunesse.

Middle MedalwinnersSUI CorsinBoos GianAndriMüller BronzeMedalsJWSOCEYSOC
Les deux médaillés suisses: Corsin Boos (à gauche) et Gian-Andri Müller (à droite)
Middle CorsinBoos 7
Corsin Boos lors du sprint final pour la médaille de bronze 

Gian-Andri Müller a d'abord semblé modeste à l'arrivée, mais selon lui, il aurait été possible de faire mieux. Le jeune Schwytzois avait été malchanceux à plusieurs reprises lors des courses précédentes. Dans le sprint, il y a eu une collision avec un autre coureur et sur la moyenne distance, un ski cassé, ce qui l'a empêché de remporter les médailles individuelles qu'il avait visées. Müller a su se positionner au début de la course. En compagnie d'un Suédois, il a pris la tête à l’entame de la dernière boucle. Il a été rattrapé par deux poursuivants en raison d'erreurs de choix de cheminements. Dans l'avant-dernière descente, il a également perdu son bâton, de sorte qu'il a été distancé par le trio de tête pendant un court moment avant de recoller au groupe. Dans le sprint final en montée, il a réussi à se battre pour prendre la troisième place. Les autres juniors suisses se sont tous classés dans les 20 premiers : Flavio Ehrler a terminé 16ème, Jan Lauenstein 18ème et Corsin Müller 19ème. Le vainqueur de la course des juniors de cette année est Isak Lundholm, d'Umeå. La belle histoire est qu'il a reçu la médaille de son père, organisateur de ces compétitions.

Middle MüllerGianAndri 1
Gian-Andri "Gianni" Müller skie vers sa médaille 

Chez les jeunes, Alina Niggli se classe pour la deuxième fois cette semaine au rang des diplômées et termine à la cinquième place. « J'ai fait une mauvaise course, mais le résultat est bon », a déclaré la championne d'Europe de longue distance. Elle était un peu nerveuse lorsqu'elle courait en tête au début de la course et qu’elle devait donner le rythme. Elle a ainsi fait des erreurs et elle a dû abandonner la tête du classement. Comme pour le sprint, la victoire est revenue à la Russe Iuliia Khrennikova. Le nom de Khrennikov apparaîtra à nouveau plus loin dans ce rapport. 

Les deux autres jeunes Suissesses Justine Hamel et Elin Neuenschwander ont franchi la ligne d'arrivée presque ensemble et ont terminé en 19ème et 20ème position. Toutes deux ont été impliqués dans une chute massive au départ et ont été très déçus de leurs résultats. « C'est une course à oublier », a résumé Elin Neuenschwander. Bousculée à terre par d’autres concurrentes, Justine Hamel a fait ensuite quelques erreurs. Mais elle a finalement pu se remettre dans la course et rattraper un peu du temps perdu au départ. 

Les juniors n'ont pas été aussi convaincantes aujourd'hui que les jours précédents. La meilleure Suissesse est Lea Widmer, à la 17ème place. « Ma course a été un chaos, c'était très mouvementé », a dit Widmer. Elle a également été impliquée dans un incident au départ et y a perdu près d'une demi-minute. Des problèmes avec les postes et d'autres erreurs lui ont diminué sa capacité de réflexion, comme elle l’a dit elle-même. Toutefois, le retard par rapport aux premières est très faible. C'est également ainsi qu'Eliane Deininger résume sa performance. L’athlète de Suisse orientale a terminé à la 20ème place, mais elle est très surprise de ne pas perdre plus de temps. Elle a été bloquée par l'incident sur l'étroite trace de départ, dans lequel Widmer était également impliquée, et a donc perdu le contact avec la tête de course. La même chose lui était arrivée l'année dernière, c'est pourquoi cette course est doublement frustrante. Derrière elles, Natalja Niggli et Delia Giezendanner occupent respectivement la 27ème et la 29ème place. Flurina Müller qui fêtait son anniversaire a manqué un poste et n'a pas été classée. 

Chez les élites hommes, Gion Schnyder a réussi à se libérer après deux résultats mitigés. Dans un final palpitant, il a terminé à une solide quatrième place. « J'ai commencé la course patiemment et j'ai attendu les moments où je pourrais faire mes propres cheminements. Maintenant, je peux enfin reprendre confiance en moi et confirmer que ma forme est bonne », a déclaré Schnyder après sa course. Nicola Müller a également réussi une bonne course, il a terminé à la 15ème place. Il a très bien pu collaborer avec les autres coureurs et contrôler son groupe par l'arrière, il n'a donc pas fait d'erreur. Il a couru une grande partie de sa course avec le Russe Eduard Khrennikov, âgé de 46 ans. Khrennikov frappait si fort les poteaux en bois avec son bras muni du badge SI, que le boîtier de contrôle est tombé par terre. Müller qui le suivait a perdu ainsi du temps pour valider le poste, comme déjà deux fois au par avant. Il a ainsi perdu le contact avec les meilleurs. Khrennikov a remporté la course. Le troisième meilleur Suisse est Lukas Deininger, à la 44ème place. Il a pris un très mauvais départ, ce qui lui a porté un coup au moral. La déception à l'arrivée était grande. Lars Widmer, classé juste derrière Deininger, est tombé dans une descente glacée peu avant la fin et a franchi la ligne d'arrivée avec un visage ensanglanté. Il était néanmoins satisfait, il a pu mener à bien sa tactique et bénéficier encore d'autres coureurs. Severin Müller a pris sa troisième carte sur le mur des cartes lors du premier changement de carte. C’est au deuxième changement qu’il s’en est rendu compte. Il a néanmoins terminé la course, mais comme prévu, il n'a pas été classé.

Middle FightSchnyderSUI vs LundholmSWE
Gion Schnyder à la lutte pour sa quatrième place

Demain, les compétitions se termineront avec les relais. Après des températures douces en début de semaine, on s'attend maintenant à des températures négatives à deux chiffres et à un soleil radieux.

(Texte Lukas Deininger, photos Christian Aebersold)

Site de l'organisation: http://umeaok.se/wcup2020/
Résultats Coupe du monde: https://eventor.orienteering.org/Events/ResultList?eventId=6660&groupBy=EventClass
Résultat CM juniors: https://eventor.orienteering.org/Events/ResultList?eventId=6664&groupBy=EventClass
Résultats CE jeunesse: https://eventor.orienteering.org/Events/ResultList?eventId=6668&groupBy=EventClass

RSS Feed