Lors de la course de longue distance des Championnats d'Europe de ski-O en Sibérie, Gion Schnyder a de nouveau terminé huitième, tout comme au sprint. Physiquement, il a réalisé une excellente performance. « Je dois continuer à améliorer ma technique si je veux me battre pour la médaille d'or ».

Techniquement, physiquement et mentalement, les coureurs ont dû travailler dur. En raison des températures printanières, les pistes se sont massivement ramollies et de nombreuses aiguilles de sapin sont tombées au sol. Ces deux facteurs ont considérablement ralenti le rythme de la course. Les bâtons s’enfonçaient profondément sans générer de propulsion, c’est pourquoi les Suisses ont agrandi le diamètre des rondelles de façon artisanale. Pour Gion Schnyder, cette construction de fortune a bien fonctionné. 

Le Zurichois a réalisé une brillante performance physique, il se sentait très bien. « C'est exactement la raison pour laquelle je suis déçu de ne pas avoir pu faire plus avec ces conditions. Mais au fond, je dois être à nouveau satisfait, cela reflète mon niveau », a dit à l'arrivée. Il a également déclaré qu'il devait s’améliorer techniquement s'il voulait atteindre la médaille d'or. 

2020 esoc sprintrelay gionschnyder
Gion Schnyder se classe huitième sur la longue distance

Le concept de course défensive de Lukas Deininger (24ème) a fait ses preuves aujourd'hui. Avec un rythme de départ plutôt bas, il n'a presque pas fait d'erreurs pendant toute la course, qui a duré plus de deux heures pour lui, et il a trouvé un bon rythme. Il a pu augmenter son allure de façon continue. Je ne pense pas pouvoir faire plus pour le moment, je n'en ai pas la capacité physique », a déclaré le Saint-Gallois, qui vit dans le nord de la Suède depuis le mois d'août. 

Lars Widmer a terminé à la trentième place et n'était pas entièrement satisfait de sa performance. Sa course était techniquement bonne. Physiquement, il se sentait moins bien que les jours précédents, de plus il a cassé un bâton dans un endroit défavorable et a perdu beaucoup de temps. 

Noel Boos a déjà cassé un ski au sixième poste. Au début, il s’est encore battu car le ski ne semblait pas trop endommagé. Mais lorsque la base s'est complètement séparée du noyau, il a dû laisser le tout nouveau ski de course dans les bois et abandonner la course. Il aurait perdu trop de temps en faisant un détour sur un ski pour se rendre au poste de matériel dans la forêt, où les skis et les bâtons défectueux peuvent être remplacés. 

L'équipe norvégienne n'a pas été autorisée à participer aux compétitions sur longue distance. Un membre de l'équipe a participé à une conférence quelques jours avant le voyage aux Championnats d'Europe. Certains participants à cette conférence ont ensuite été testés positifs au coronavirus. Le membre norvégien de l'équipe a été immédiatement isolé et testé pour le virus dans l'hôpital local de Khanty-Mansiysk après avoir reçu cette information. Le résultat de son test, ainsi que ceux de toute l'équipe, se sont révélés négatifs. « Le sport n'est pas si important de nos jours. Mais comme nous sommes ici, c'est bien sûr dommage de ne pas pouvoir participer », a déclaré Lars Moholt, membre de l'équipe norvégienne, à la chaîne de télévision norvégienne NRK. Toute l'équipe a été mise en quarantaine dans l'hôtel et n'est pas autorisée à participer à la course de relais. Des contrôles sanitaires ont également été effectués à l'hôtel, mais personne n'a présenté de symptômes de maladie. Le lieu étant si isolé en Sibérie, le risque d'infection est généralement considéré comme très faible. L'équipe suisse sera probablement de retour en Suisse mardi. En raison de la situation actuelle, la planification du voyage est extrêmement difficile et l'équipe reçoit un grand soutien de Swiss Orienteering. 

Comme les Championnats du monde étudiants de Rovaniemi, qui auraient dû commencer le 23 mars, ont été annulés en raison de l'actualité autour du virus corona, la saison de course d'orientation à ski se terminera avec la course de relais d'aujourd'hui. Suisse 1 s’alignera dans la composition suivante : Gion Schnyder, Noel Boos et Lukas Deininger. La course peut être suivie comme d'habitude via livestream. Le départ sera donné à 11h45, heure suisse. 

Lien vers les résultats longue distance: https://esoc2020.ugrasport.com/wp-content/uploads/2020/03/result-list-esoc-14.03.pdf
Lien Livestream, GPS et résultats Live relais: https://esoc2020.ugrasport.com/races/relay/
Lien vers le site de l'organisation: https://esoc2020.ugrasport.com

(Texte Lukas Deininger, photo UgraMegaSport)

 

 

RSS Feed