Après l'ouverture de la saison sur le Melchsee-Frutt il y a dix jours, le cadre suisse de Ski-O s’est déplacé à Goms pour d'autres courses de sélection. Ces épreuves se sont également déroulées dans le respect de strictes mesures de sécurité. Chaque jour, de nouveaux visages se sont succédés sur le podium.

Compte tenu de la situation actuelle, les traditionnelles compétitions de Ski-O de la dernière semaine de l’année étaient exclusivement réservées aux membres des équipes nationales de Ski-O. Tous les participants devaient à nouveau présenter un résultat négatif au test PCR. La zone de course entre les villages d'Obergesteln et d'Oberwald offrait de bonnes conditions de course et quelques descentes intéressantes. Les écarts de temps étaient très serrés dans toutes les catégories et la lutte pour les premières places était disputée. 

Duel de frères dans le sprint
Comme pour les courses précédentes, les compétitions ont débuté par un sprint avec un parcours hommes et un parcours femmes uniquement. Les jeunes coureurs ont saisi leur chance pour titiller les plus chevronnés. La junior Delia Giezendanner l'a fait dans la course féminine. Elle n'a été battue que par l’Estonienne Daisy Kudre. La troisième place est revenue à la Suédoise Lisa Larsen. Dans la course masculine, Jan Lauenstein a réussi un coup d’éclat. Le Neuchâtelois de 16 ans a réalisé le quatrième meilleur temps de la journée dans la course masculine. La victoire dans cette catégorie n'a pas échappé aux frères Müller. L’aîné Nicola a pu tenir en échec son frère cadet Gian-Andri qui a pris la deuxième place. Noel Boos est arrivé troisième, à quatre secondes seulement de Gian-Andri Müller.

Goms Sprint 018
Nicola Müller gagne le sprint du premier jour

Revanche dans la moyenne distance
Le lendemain, dans la moyenne distance, Gion Schnyder a pris sa revanche. Le vétéran, qui a cassé un ski la veille et n'avait pas pu se battre pour les premières places, a remporté la compétition avec plus d'une minute d'avance. Les frères Müller Gian-Andri et Nicola sont arrivés en deuxième et troisième position. La course des femmes est devenue une affaire internationale. La Suédoise Lisa Larsen a remporté la course devant sa coéquipière Magdalena Olsson, la troisième place est revenue à Daisy Kudre. Lisa Larsen vit en Valais depuis cet automne. Avant de venir au Ski-O, elle a représenté la Suède en coupe du monde de ski de fond et a remporté des médailles aux championnats du monde juniors. La meilleure Suissesse était, comme la veille, Delia Giezendanner.

Avantage aux coureurs partis en fin de liste de départ
Comme à Melchsee-Frutt, les jeunes coureurs ont pu se mesurer aux femmes de la Coupe du monde dans la moyenne distance. Flavio Ehrler, vainqueur du jour chez les jeunes, et Jan Lauenstein, la bonne surprise de la veille, ont tous deux réussi à battre le temps de Lisa Larsen. Les conditions des deux jours sont devenues considérablement plus rapides  pour les athlètes partis en dernier. Cela a été à l'avantage des jeunes athlètes, puisque les élites sont partis en premier, et explique les temps parfois très rapides et les classements solides des garçons parmi les élites. 

D'autres courses de Ski-O sont prévues à la fin du mois de janvier à Prémanon, en France, et compteront comme courses de sélection pour les championnats internationaux en Estonie en février. En Suisse, les courses devraient se poursuivre début février à Dalpe dans le canton du Tessin, avec, espérons-le, la participation des populaires.

Résultats
Sprint hommes
1.) Nicola Müller 15:59
2.) Gian-Andri Müller 16:44
3.) Noel Boos 16:48

Sprint femmes
1.) Daisy Kudre 16:24
2.) Delia Giezendanner 17:17
3.) Lisa Larsen 17:27

Moyenne distance hommes
1.) Gion Schnyder 41:26
2.) Gian-Andri Müller 42:54
3.) Nicola Müller 43:44

Moyenne distance femmes
1.) Lisa Larsen 40:46
2.) Magdalena Olsson 43:38
3.) Daisy Kudre 44:04

(Texte: Lukas Deininger, photo Reto Müller)

 

RSS Feed