Pour clore les Championnats d'Europe en Bulgarie, les équipes suisses se sont classées 6ème chez les femmes et chez les hommes. Les athlètes russes ont une nouvelle fois remporté la victoire.

Les championnats d'Europe se sont achevés sur le réseau de pistes de la moyenne distance avec les épreuves de relais. Une fois de plus, une lecture précise de la carte était nécessaire pour trouver les bons cheminements dans les nombreuses pistes. Entre les deux, il fallait prendre de la vitesse sur deux tronçons plus longs et plus faciles. Les victoires sont revenues aux équipes russes, tant chez les femmes que chez les hommes.

Pour les Suissesses, c'est Delia Giezendanner qui a débuté la course. Elle l'a fait avec fougue et a atteint la zone de transition à la 5ème place du classement général, ce qui correspond à la troisième place par nation. « J'ai fait une bonne course et j'ai toujours vu d'autres coureuses, ce qui m'a aidée », a raconté la coureuse de Coire à l'arrivée. La coureuse du deuxième parcours, Eliane Deininger, a pu maintenir sa position et même augmenter un peu son avance vers l'arrière. Elle a également fait une bonne course. Ainsi, après deux parcours, les Suissesses étaient toujours en course pour le bronze. Alina Niggli s'est distinguée en tant que coureuse finale. Comme Giezendanner, Niggli est encore junior. Elle a néanmoins réalisé une course solide, mais a perdu quelques places en raison des longs tronçons. Elle s'est finalement classée 6ème par nation et 9ème au classement général. Pour cette très jeune équipe, il s'agit certainement d'un excellent résultat en vue des futurs relais.

L’équipe masculine était formée de Severin Müller, Gion Schnyder et Andri Jordi. Le coureur au départ, Müller, était devant au poste spectateurs, ceci après un choix d'itinéraire intelligent. Mais une erreur dans la deuxième moitié du parcours l'a fait reculer quelque peu, si bien qu'il a passé le relais à Schnyder à la 8ème place du classement général. Ce dernier s'est senti fort aujourd'hui et a gagné deux positions. Andri Jordi, sur le parcours final, s'est également bien débrouillé et a ramené le diplôme à l'arrivée en tant que 6ème nation (8ème place au général).

La deuxième équipe suisse chez les hommes était composée de Flavio Ehrler, de Lars Widmer et complétée par Natalja Niggli de l'équipe féminine en raison des cas de coronavirus survenus précédemment. L'équipe a terminé à la 15ème place du classement général, avec notamment une bonne course de Lars Widmer qui n'a perdu que 3 minutes sur la tête de course sur son parcours.

Du point de vue de l'entraîneur du cadre national Gion Schnyder, le bilan des compétitions en Bulgarie est positif. La très jeune équipe s'est remarquablement battue et a surtout fait preuve d'une très bonne attitude et de beaucoup de joie et de motivation. Ceci, ainsi que les performances étonnamment fortes lors du relais, laissent entrevoir un potentiel pour l'avenir.

Résultats: https://orienteering.sport/event/european-ski-orienteering-championship/relay/

Site de l'organisateur: https://esoc-wmsoc2022.bg/

(Texte: Sven Aschwanden; photo archive Christian Aebersold)
RSS Feed