La délégation suisse de course d’orientation a remporté déjà plusieurs médailles lors de la moyenne distance des Championnats du monde militaires au Brésil : Matthias Kyburz est allé chercher l’or, tandis que Sarina Jenzer remporte l’argent et Martin Hubmann le bronze.

2016 cism middle ch
Sarina Jenzer, Matthias Kyburz et Martin Hubmann.
Samedi ont débuté les Championnats du monde militaires (CISM) au Brésil. Les six hommes et les deux femmes de la délégation suisse ont fait le voyage au début de la semaine dernière. La moyenne distance de ces championnats était au programme de ce samedi comme première compétition. 

Les terrains aux alentours de Rio da Ostras, deux heures à l’est de Rio de Janeiro, ont révélé deux types de terrain très différents. D’un côté les parties de forêt d’eucalyptus, bien courables et rapides. De l’autre côté la jungle rendant la visibilité et la courabilité moins bonnes. 

Ce changement de terrain n’a pas dérangé Matthias Kyburz qui s’est imposé, remportant ainsi sa huitième médaille d’or aux Championnats du monde militaires (CISM), après en avoir remporté deux l’année dernière : « J’ai pu m’habituer assez bien au changement de terrain, bien que j’ai eu tout de même quelques hésitations. Mais si le résultat final est une médaille d’or, cela veut dire qu’on n’a pas fait tout faux », a rapporté l’athlète de l’OLK Fricktal et vainqueur du classement général de la Coupe du monde 2016. 

Chez les femmes, cela s’est également bien passé pour Sarina Jenzer. Avec Elena Roos, c’est la première année que des femmes font partie de la délégation suisse pour les Championnats du monde militaires. Sarina Jenzer s’est placée au second rang, derrière la Russe Natalya Efimova. Au passage intermédiaire, la Suissesse était encore en tête et elle a manqué la médaille d’or lors de la boucle finale. « C’est dommage, aujourd’hui j’aurais pu encore donner plus – mais c’était aussi mes premiers Championnats du monde militaires », a livré la Bernoise.

La même situation s’est passée pour le Thurgovien Martin Hubmann. Pour se rendre au dernier poste, il a perdu des secondes précieuses : « J’ai pensé que je pouvais couper à travers le fourré pour me rendre au poste. La trace a petit à petit disparu jusqu’à ce que je remarque que tu ne peux pas te frayer un chemin dans la jungle brésilienne. J’ai ensuite dû faire demi-tour. » Martin Hubmann s’est classé au final à la troisième place, avec cinq secondes d’avance sur le quatrième.

Les trois médailles restantes de cette moyenne distance des Championnats du monde militaires sont revenues à la délégation russe qui a montré ainsi son ambition de remporté le classement d’équipe (somme des meilleur(e)s 4 hommes/ 3 femmes ; résultats de la longue et de la moyenne distance). S’ils y parviennent, ils défendraient ainsi leur titre.

Elena Roos a terminé à la sixième place, rapportant ainsi un autre top10 pour les Suisses. Les autres athlètes suisses ont manqué un top résultat : Florian Howald a terminé à la 12ème place, Jonas Egger à la 23ème place, Christoph Meier à la 40ème place et Raffael Huber à la 51ème place.

Dimanche aura lieu la longue distance. Les Championnats du monde militaires 2016 seront clôturés mardi 22 novembre par le relais. 

(Texte: Stefan Lombriser, Chef de la délégation suisse)

Site internet de l'organisation
RSS Feed