Plusieurs changements ont été opérés dans le cadre élite en vue des Championnats d’Europe 2018 au Tessin. Trois athlètes juniors ont réussi le grand saut en étant pris directement en U23. Une nouvelle structure en vue des EOC a été appelée « EOC Challengers ».

Les trois athlètes juniors Valérie Aebischer, Sofie Bachmann et Joey Hadorn ont été sélectionnés pour le cadre U23. Le Neuchâtelois Pascal Buchs se qualifie pour le cadre B. Katrin Müller, Deborah Stadler, Florian Attinger et Nick Gerbert ont été pris dans le groupe de raccordement.

Il y a eu également quelques petits changements au sein du cadre élite. Plus que quatre femmes font désormais partie du cadre A pour l’année 2018. Sarina Jenzer sera dans le cadre B.

En raison d’un grand intérêt pour une participation aux Championnats d’Europe au Tessin, le groupe de raccordement a été complété et ajusté en formant une nouvelle structure à court terme, appelée « EOC Challengers ». Ce groupe est actuellement composé de quatre athlètes. Pour les athlètes n’ayant pas envoyé une postulation pour le cadre élite mais qui possèdent tout de même les capacités physiques correspondant au groupe de raccordement, il est possible d’envoyer un formulaire d’inscription pour le groupe « EOC Challenger » à Christine Lüscher-Fogtmann d’ici le 3 novembre.

La cheffe sport élite Christine Lüscher-Fogtmann a souligné que ces sélections n’ont pas été faciles pour le comité de sélection : « Le cadre national est limité à 13 femmes et 17 hommes et nous ne pouvons donc pas prendre en compte tous les athlètes que nous souhaiterions avoir dans l’équipe. Nous espérons toutefois que des athlètes du groupe de raccordement puissent avoir la possibilité de s’entraîner de manière professionnelle et de venir mettre à rude épreuve les membres du cadre élite ». Elle est contente de la structure mise en place l’année dernière avec Simone Niggli et Baptiste Rollier, comme assistants entraîneurs. Cela permet aux jeunes athlètes d'avoir un suivi optimal dans l’équipe afin de les mener petit à petit à un top niveau. Ce projet avait été mis en place en vue des EOC 2018. Texte: Raffael Huber

pdfEquipe nationale Swiss Orienteering 2018
pdfInformations groupe de raccordement et "EOC Challengers"

RSS Feed