Après la médaille d’or d’Eline Gemperle en sprint, la délégation suisse est allée chercher trois diplômes lors de la longue distance des Championnats du monde juniors : Reto Egger a manqué la médaille pour 11 secondes. Eliane Deininger se classe à une minute de la médaille de bronze.

 

JWOCLongM JonasSoldini x 1

Très proche mais juste pas assez pour être tout devant : l’équipe de Suisse a toutefois pu compter sur trois diplômes et d’autres bons résultats. Dans la forêt danoise de Velling-Snabegaard, les organisateurs ont proposé des choix de cheminements auxquels les Suisses s’étaient préparés. Il y avait souvent trois variantes : un détour par le haut ou le bas ou à travers. Les postes dans le vert et dans la pente ont été assez difficiles. Pour les athlètes suisses, ce genre de terrains danois pentus leur convient bien.

Quatre Suisses se sont classés dans le top 10 lors de la longue distance à Silkeborg. Grâce à une très bonne fin de course, Reto Egger est parvenu à obtenir le meilleur résultat suisse : seules 11 secondes ont manqué au Zurichois pour la médaille de bronze. L’athlète de 19 ans s’est montré content du résultat, même s’il aurait pu faire mieux. En effet, Reto Egger a cherché le premier poste une bonne minute. Au poste 15, il a ensuite choisi le mauvais cheminement, en prenant à travers, ce qui s’est révélé être plus lent d’au moins une minute.

Tandis que Reto Egger a tout donné sur la dernière boucle, Fabian Aebersold a abandonné ses chances de médaille de bronze sur la boucle finale. Trois postes avant la fin, il a été un peu hésistant dans une zone mi-ouverte qui n’était pas ainsi cartographiée. Il a perdu une bonne minute à cet endroit. Le Norvégien Melsom (6ème) a également perdu du temps à cet endroit et perdu ses chances de médaille. « J’avais l’impression d’avoir toujours choisi le mauvais cheminement », a livré Fabian Aebersold. Physiquement, il s’est senti vraiment en forme et il a ainsi pu terminer à une très belle 5èmeplace. Jonas Soldini et Chamuel Zbinden ont également terminé dans le top 10, ce qui est très prometteur pour le relais à venir. Le Romand Jonas Soldini, parti très tôt, a très vite obtenu le meilleur temps du parcours, faisant ses preuves sur la longue distance. Le Norvégien et favori Kasper Fosser a survolé le parcours, devançant largement sa concurrence et reléguant son compatriote Elias Jonsson au deuxième rang.

JWOCLongW ElianeDeininger x 1

Chez les femmes, Eliane Deininger a montré une très belle performance. Partie très tôt, elle a été pendant un moment la seule à n’avoir pas fait de grande erreur. Au finale, seules 4 athlètes ont été plus rapides qu’elle. La jeune athlète de 19 ans a pris la belle 5èmeplace. Elena Pezzati a également montré une belle performance, bien qu’elle termine à nouveau, après le sprint de dimanche, à la septième place, manquant de peu le diplôme. Lors de la boucle finale, une médaille aurait été encore possible. Elle a toutefois commis quelques erreurs : « J’aurais pu éviter ces erreurs ».

Après la décision du jury, deux juniors femmes ont été sacrées championnes du monde : comme la Russe Veronika Kalinina a eu un problème avec son SI-Air, elle a dû prendre les postes manuellement avec son SI et son temps d’arrivée a été stoppé : selon ce temps, Kalinina perd 1 seconde sur Ida Haapala. Les Russes ont déposé protêt après la course. Le jury a, au final, attribué le même temps qu’à la Finlandaise Haapala. La cérémonie des juniors femmes aura donc lieu seulement jeudi après la finale de la moyenne distance. 

 

JWOCLongW ElenaPezzati x 1(Texte: Yann Schlegel, Photos: Fabian Aebersold)

RSS Feed