Sur le premier parcours, Florian Hwald a perdu le contact avec les favoris et a donné le relais à Martin Hubmann en 14èmeposition. Après une chasse fantastique, celui-ci a lancé en 5èmeposition Daniel Hubmann qui n’a pas pu tenir le rythme et termine finalement au 6èmerang.

Les Championnats de monde à Østfold se sont terminés par un relais des hommes à rebondissements. Le premier relayeur Florian Howald a commis rapidement une erreur qui lui a fait perdre le contact avec le groupe de tête. Il a passé le relais à Martin Hubmann avec 1:35 minute de retard en 14ème position. « C’est pour moi une très grande déception » a déclaré Howald abattu. 

Martin Hubmann a rapidement gagné des rangs. Il a rattrapé le Français Frédéric Tranchand et ensemble ils sont revenus sur les concurrents qui les devançaient. « Je suis fier d’avoir pu courir avec le Français et ainsi rattraper du temps. » A l’arrivée,  il passait en cinquième position.

Daniel Hubmann est parti sur la dernière boucle avec environ trois minutes de retard. Pendant un long moment il a couru avec le Français, mais ensuite il n’a plus pu tenir le rythme. Finalement, il coupe la ligne d’arrivée en 6ème position. « Je ne peux rien me reprocher et je suis content de ma course » a dit Hubmann.

Le relais a été une course a suspense. En tête pendant les deux premières boucles, les Norvégiens ont commis de grosses fautes sur la dernière boucle, tandis que le Suédois Gustav Bergman réalisait une course fantastique. Parti avec une minute et demie, il a refait son retard pour finir avec 1:34 minute d’avance et ainsi apporté le titre à la Suède. Le Norvégien Magne Daehli s’est eoncore fait dépasser par la Finlande, la France et la Tchéquie. Avec dix secondes d’avance, la Finlande devance la France pour la deuxième place. La Norvège se classe à une décevante cinquième place derrière la Tchéquie.

 

Lien  vers les WOC 2019
Lien vers les résultats, GPS et cartes

(Texte: Annalena Schmid, photos: Rémy Steinegger)

RSS Feed