En conclusion des épreuves de l'Euromeeting en Estonie, une course avec départ en chasse était à l'ordre du jour. Joey Hadorn a passé de la quatrième à la deuxième place. Paula Gross finit cinquième et meilleure Suissesse. 

L’Euromeeting à Vitipalu (Estonie) s'est terminé aujourd'hui par un départ en chasse. L’épreuve s’est à nouveau courue dans la zone des Championnats du monde 2017. Le départ en chasse,  les papillons et plus de postes que lors de la moyenne distance d’hier ont été un défi particulier. Il fallait donc se concentrer sur sa propre course et courir techniquement propre. L'équipe suisse a de nouveau réalisé une bonne performance ; Joey Hadorn a même pu fêter une place sur le podium. 

A environ deux minutes du leader Timo Sild, Joey Hadorn (4ème) et Florian Schneider (5ème) ont entamé la course d'aujourd'hui dans une position prometteuse. Joey Hadorn a franchi les premiers papillons techniquement exigeants sans faire d'erreurs majeures et a vu Timo Sild devant lui à mi-parcours. Celui-ci avait perdu du temps et a dû laisser le Finlandais Olli Ojanahoho prendre la tête. Alors qu'Ojanaho pouvait garder son avance jusqu'à l'arrivée, Joey Hadorn a réussi à distancer Sild de quelques secondes sur les derniers postes et prendre ainsi la deuxième place. « Techniquement et tactiquement, j'ai très bien couru aujourd'hui ». Joey Hadorn était content. Pour lui, l'Euromeeting a été un test important avant les courses de Coupe du monde en Suisse. « J'ai eu deux très bonnes courses et je suis heureux d'avoir pu courir à nouveau la moyenne distance. Ces dernières semaines, je me suis surtout concentré sur le sprint »,  a expliqué le jeune Bernois de 22 ans. Hadorn participera aux trois courses de la Coupe du monde à Laufen dans deux semaines. Il espère qu'il sera en mesure de maintenir sa bonne forme. Florian Schneider a encore une fois terminé à la cinquième place avec le 11ème temps. Noah Zbinden et Riccardo Rancan ont tous les deux progressé d'une place chacun et se sont classés 8ème et 9ème. A la course d’aujourd’hui, ils ont réalisé les 9ème et 10ème meilleurs temps. 

L’Euromeeting a été aussi un  test pour Paula Gross en vue des prochaines courses de la Coupe du monde. Elle a terminé cinquième et meilleure Suissesse aujourd'hui. « Je n'ai pas pris un départ optimal dans la partie difficile. Après quelques erreurs mineures, j'ai été un peu perturbée, puis rattrapée par les concurrentes derrière moi » a dit Paula Gross. Mais ensuite, elle a effectué une très bonne partie finale. « La situation n'était pas facile. Je savais que les filles venaient de l'arrière et je voulais juste courir ma propre course. J'ai réussi et j'en suis fier ». Et même en l’absence des meilleurs orienteurs, le niveau était encore très élevé. Comme hier, la Lettone Sandra Grosberga a gagné la course chez les dames. Paula Gross se réjouit des prochaines épreuves de Coupe du monde à domicile.

Les Suissesses ont une fois de plus produit une bonne performance d'équipe. Derrière Paula Gross, 6e au classement du jour, Martina Ruch occupe la 10e place du classement général. Avec une bonne course et un septième rang aujourd’hui, elle a pu rattraper 11 places par rapport à hier. Sina Tommer, avec une dixième place aujourd’hui et une 15e place dans la moyenne distance, elle finit à la 11e place au classement général. 

Résultats

GPS HE

GPS DE

Site de l'organisateur

Texte: Annalena Schmid

RSS Feed