Le week-end prochain en Suisse orientale, la saison de course d’orientation se conclura avec la TOM, une épreuve nationale de course d'orientation et le Championnat suisse de relais-sprint.

La saison nationale de course d'orientation se terminera le week-end prochain en Suisse orientale. Les deux derniers titres de champions suisses seront décernés, le samedi dans l’épreuve par équipe et le dimanche dans le relais-sprint. De plus, la dernière course nationale de la saison aura lieu dimanche - un sprint dans la ville de Wil.

190612 Vorschau Homepage Bild1
Wil  sous le signe du sprint dimanche 


190612 Vorschau Homepage Bild2
L'OL Regio Wil au départ du relais-sprint
avec une forte équipe

Pour la TOM, les pentes abruptes mais très courables dans le Dietschwiler Höchi, alternent avec des zones plus plates, où la boussole sera également nécessaire. Lors des choix de cheminements, la structure en relief devra être prise en compte. Les catégories les plus longues auront un changement de carte. Chez l'élite féminine, la question se pose de savoir si les gagnantes de l'an dernier, Julia Jakob, Paula et Lilly Gross, seront en mesure de défendre leur titre. Elles seront mises au défi par des équipes fortes comme l’OL Norska avec Sarina Jenzer, Simone Niggli et Sabine Hauswirth. Mais, l’équipe de l’ol.biel.sealand les « White Tigers», formée de Simona Aebersold, Joana et Jael Wälti, troisième l'an dernier, sera très rapide. Les vainqueurs de l'an dernier, les frères Kyburz, ne seront pas au départ de l'élite masculine. Les équipes de l’OLV  Baselland de Christoph Meier, Chamuel Zbinden et Tino Polsini ou l'OL Regio Wil avec Julian Bleiker, Martin et Daniel Hubmann ou l'OLK Rafzerfeld avec Reto Egger et David et Andreas Rüedlinger font partie des favoris. 

Un dimanche sous le signe du sprint

Dimanche matin, une compétition nationale de sprint aura lieu à travers les zones denses des parcs et les ruelles de la vieille ville de Wil. La rapidité des jambes et des choix de cheminements seront déterminantes. En particulier, les installations scolaires, avec leurs nombreux objets, exigent une orientation précise, même à vitesse élevée. La compétition se déroule sur des terrains très différents, ce qui représente un défi supplémentaire pour les coureurs tout comme le changement de carte prévu. L'arrivée se fera directement sur l'Oberen Bahnhofstrasse au centre de Wil.

Dimanche après-midi aura lieu le Championnat suisse de relais-sprint. Avec le départ et l'arrivée au stade de football de Bergholz, où le FC Wil joue normalement ses matches à domicile, l’ambiance est garantie. La course sera commentée en direct ce qui est donc particulièrement attrayant pour les spectateurs. Ils pourront suivre l'épreuve depuis la tribune couverte. Pour les coureurs, des infrastructures sportives alternent avec des quartiers résidentiels ouverts et des installations scolaires. La zone résidentielle relativement plate est idéale pour les courses rapides. Cependant, les choix de cheminements délicats et les nombreux changements de direction exigent une concentration pour la lecture de carte afin d’éviter des détours fastidieux.

Les champions suisses en titre pourront-ils défendre leur titre ? Sarina Jenzer, Florian Schneider, Simon Dubach et Sabine Hauswirth forment une équipe très forte au départ. Ils seront défiés par l'équipe de l’OL Zimmerberg, qui s'est classée deuxième l'an dernier avec la même composition: Paula Gross, Florian Attinger, Simon Jakob et Julia Jakob. Sans oublier l'équipe ol.biel.seeland, avec Joana Wälti, Silvan Ullmann et Fabian et Simona Aebersold, troisième au dernier relais-sprint. L'équipe organisatrice Regio Wil est également au départ avec une équipe rapide, formée de Lena Imhof, Martin et Daniel Hubmann ainsi que Marcia Mürner. Le départ en masse de l'élite est prévu à 14h40.

Site de l'organisation

Texte: Benjamin Müller (OL Regio Wil) et Annalena Schmid

RSS Feed