Les finales de la saison de CO se sont terminées cet après-midi à Wil avec le Championnat suisse de relais-sprint. L'équipe de l’OL Zimmerberg avec Paula Gross, Simon Jakob, Florian Attinger et Julia Jakob a remporté la médaille d'or.

Après la TOM hier, les finales de Swiss Orienteering se sont terminées aujourd'hui en terrain urbain. Le dimanche a commencé avec la dernière épreuve nationale de la saison. Le sprint a emmené plus de 1500 coureurs inscrits à travers de grands parcs, en partie denses, à travers des cours d'école et des quartiers résidentiels jusqu'à la partie finale au centre-ville de Wil. Malheureusement, les résultats de la course de l'élite masculine n'ont pas été validés. Après une objection, le jury a décidé qu’en raison d'une erreur de l'organisateur, le classement a été influencé de manière décisive et la course de la catégorie HE a donc dû être annulée. La distance entre deux postes n'était pas conforme à la norme 19.4 de l'IOF. Au total, dix coureurs avaient pris le mauvais poste. Elena Roos et Simona Aebersold ont remporté la compétition féminine ex-aequo. 

Le Championnat suisse de relais-sprint s'est couru dans l'après-midi. Les zones de départ et d'arrivée avaient été installées au stade de football de Bergholz. Pour les champions en titre, l’ol norska, les choses se présentaient bien dès le début. La première relayeuse Sarina Jenzer est entrée dans le stade neuf secondes avant Paula Gross. Florian Schneider a réussi à augmenter cette avance. Simon Dubach, troisième coureur, a passé le relais à Sabine Hauswirth, qui a franchi la ligne d'arrivée en tant que supposée gagnante. Mais Simon Dubach a pris un mauvais poste, c'est pourquoi l'équipe a été disqualifiée. Mais l'équipe 1 d'ol norska n'était de loin pas la seule équipe à avoir été disqualifiée pour un poste faux. Le classement a donc été bouleversé. Au final, c’est l’OL Zimmerberg avec Paula Gross, Simon Jakob, Florian Attinger et Julia Jakob qui remporte clairement ce Championnat suisse de relais-sprint. L'équipe a couru dans la même composition que lors de leur deuxième place de l’année dernière. « Notre tactique était claire : Paula prend le départ, puis je m’élance le plus tôt possible afin de pouvoir suivre les coureurs rapides et passer le relais à Florian avec le moins d'écart possible. Julia a souvent prouvé qu'elle était une grande finisseuse » a dit Simon Jakob après la course. Cette tactique a très bien fonctionné et l'équipe a toujours été capable de se maintenir dans les premières positions. Julia Jakob, partie en quatrième position sur le dernier parcours, a rapidement doublé les deux coureuses devant elle. Elle ne savait pas jusqu'à l'arrivée que l’ol norska, qui était en tête, ne serait pas classée. « C'était un sprint très rapide, mais c'est ce à quoi nous nous attendions » a déclaré Julia Jakob à l'arrivée. Pour les sœurs Paula Gross et Julia Jakob, ce fut une fin de saison extrêmement réussie. Hier déjà, avec leur sœur Lilly Gross, elles ont remporté le Championnat suisse par équipes. 

Derrière l'OL Zimmerberg, la lutte pour les médailles d'argent et de bronze a été incertaine. Simona Aebersold a terminé troisième pour l’ol.biel.seeland. Mais son équipe a également été disqualifiée à cause d'un mauvais poste. Au final, l’ANCO, grâce à une fantastique performance, s’est classé au deuxième rang avec Inès Berger, Archibald Soguel, Pascal Buchs et Chloé Blanc. Cependant, l'équipe n'est pas médaillée, car tous les membres n'ont pas la nationalité suisse. La médaille d'argent est donc revenue à SCOM Mendrisio avec Elena et Tobia Pezzati, Fabio Alfieri et Noëmi Cerny. L'OLV Baselland avec Katja Gygax, Christoph Meier, Noah Zbinden et Merline Roth obtient la médaille de bronze. Au total, 12 équipes n'ont pas été classées à cause d'un mauvais poste.

Les photos des finales de Swiss Orienteering se trouventici .

Résultats

Site de l'organisation

Texte: Annalena Schmid, Photosr: OL Regio Wil

RSS Feed