Les deux dernières étapes de la « Chasse Neutrass » ont eu lieu ce week-end dans la région de Thoune. Après cinq courses difficiles, Simone Niggli et Matthias Kyburz sont les vainqueurs.

Il y a deux semaines,  les trois premières étapes de la « Chasse Neutrass » ont eu lieu en Engadine. Après une moyenne distance à Susch et deux sprints à Ftan et Sent, Matthias Kyburz était en tête du classement général masculin avec deux victoires et une deuxième place. Chez les femmes, Simone Niggli ne devançait que de peu Sabine Hauswirth avec une nette victoire sur la moyenne distance et deux septièmes places dans les deux sprints.

Ce week-end, les deux dernières étapes de la « Chasse Neutrass » étaient programmées avec une longue distance et un départ en chasse final. Le samedi, les participants se sont affrontés sur une longue distance exigeante dans le Gurnigel : d'innombrables ravins et fossés caractérisent le terrain, en plus de choix de cheminements intéressants ainsi que d'un sol profond et humide, éprouvant physiquement.

Chez les femmes, Simone Niggli a couru dans une classe à part. Elle a remporté la compétition avec une avance de plus de six minutes sur la deuxième, Sabine Hauswirth. Derrière elle, Paula Gross a terminé à la troisième place. Simone Niggli, a déclaré : « C'était exigeant, mais très beau. Je me sens à l'aise sur ce terrain et j'ai réussi à avoir un bon rythme dès le départ. Je n’ai fait que de petites incertitudes et je suis très satisfaite des cheminements que j'ai choisis ». 

Les résultats chez les hommes étaient moins nets. Au final, Daniel Hubmann a remporté la course avec 1 minute et 42 secondes d'avance sur Matthias Kyburz. Martin Hubmann a complété le podium. « Je suis un peu surpris de ma victoire, mais bien sûr, je suis très heureux. Le camp d'entraînement en haute altitude en Engadine à grande intensité semble avoir déjà porté ses fruits, bien qu’encore un peu fatigué des compétitions en Engadine. De toute façon, j'aime le terrain et le format longue distance », a déclaré Daniel Hubmann après la course.

Le départ en chasse à Toppwald
Le lendemain, la finale de la « Chasse Neutrass » était à l'ordre du jour avec un départ en chasse. A Toppwald, de nombreux postes, quelques changements de direction et de nombreux ravins et fossés aux reliefs fins constituaient un dernier défi. Le rythme effréné caractéristique du départ en chasse a provoqué quelques « erreurs de stress ».

Grâce à sa nette victoire de la longue distance d'hier, Simone Niggli a entamé la course avec plus de six minutes d’avance sur Sabine Hauswirth. Elle a même réussi à creuser l'écart après avoir également remporté la course d'aujourd'hui. « C'était un plaisir de courir sur ce terrain. Avec mon avantage, j'ai pu sécuriser ma course. Cela a bien fonctionné, les quelques erreurs sont restées si minimes qu'elles n’ont engendré aucune nervosité », a résumé Simone Niggli. Sabine Hauswirth a pu conserver sa deuxième place au classement général, même si elle a été battue par Simona Aebersold qui a pris la troisième place du classement général de la « Chasse Neutrass ».

Chez les hommes également, le leader du classement général, Matthias Kyburz, n'a pas laissé planer le doute. Avec une victoire souveraine lors de la course d'aujourd'hui, il a  même augmenté son avance. Après sa course, il a déclaré : « Bien qu’un peu déstabilisé par les boucles au début de la poursuite avec les autres coureurs, j'ai pu me concentrer sur moi-même et dans la deuxième partie, j’ai couru seul ». Martin Hubmann, deuxième aujourd’hui, a dépassé son frère Daniel au classement général, ce qui les place en deuxième et troisième position dans le classement final. Joey Hadorn, troisième aujourd’hui, finit au quatrième rang du classement général. A noter la très belle cinquième place au général du Neuchâtelois Pascal Buchs.

Résultats et GPS
4. étape
5. étape
Classement général
GPS

Reportage à Sportpanorama
Un reportage de ce week-end est aussi programmé lors de l'émission Sportpanorama sur SRF. Il est toujours possible de revoir le reportage sur les trois premières étapes ici.



Texte: Annalena Schmid, photos: Christian Aebersold
RSS Feed