Lors de la première journée de sprint en Suisse orientale, ol norska a remporté le titre de championne suisse de relais sprint chez les élites. L'équipe de l'OLV Baselland prend la deuxième place et les white tigers de l'ol.biel.seeland la troisième.

Aujourd'hui à Frauenfeld, les titres de championne suisse de relais sprint ont été décernés. Dans cinq catégories, les équipes, composées chacune de deux femmes et de deux hommes, ont couru dans des zones variées, telles que des installations sportives, des zones résidentielles avec des passages étroits ou le parc Murg-Auen avec ses petits sentiers et ses ponts. 

Un résultat serré dans la course élite
Chez les élites, de nombreuses équipes fortes étaient au départ et la course au titre était très ouverte. Sur le premier relais, Sarina Jenzer (ol norska) devançait Laura Ramstein (OLV Baselland 1) de 4 secondes et Deborah Stadller (OLG KTV Altdorf) de 17 secondes. « J'ai fait une bonne course. Comme toujours au début d'un relais, c'était un peu mouvementé et j’ai couru surtout en groupe. Vers la fin, j'ai pu augmenter un peu le rythme et finir en tête » a déclaré Sarina Jenzer. 

Tino Polsini s'échappe
Ueli Werren pour l'ol norska et Tino Polsini pour l'OLV Baselland sont partis sur le deuxième relais.  «  J'ai eu un bon départ et j'étais extrêmement motivé. Mais une erreur au poste 5 m’a fait perdre près de 30 secondes. Vers la fin, j’étais cuit physiquement », a déclaré Ueli Werren. Pendant ce temps, Tino Polsini a augmenté son avance et a finalement donné le relais à son coéquipier Christoph Meier avec une avance de près d'une minute sur le duo formé de Fabian Aebersold (tigres blancs) et Martin Hubmann (OL Regio Wil). 

L'OLV Baselland reste en tête
Le troisième relayeur, Christoph Meier, a fait la course seul en tête. Mais à l'arrivée, son avance ne s'élevait plus qu'à 46 secondes – derrière lui, Joey Hadorn (ol norska) et Daniel Hubmann lui mettaient la pression. « J'ai pu rattraper rapidement les autres coureurs devant moi et, à partir de là, j'ai couru avec Daniel Hubmann la plupart du temps. Lors de la dernière boucle, j'ai eu le sentiment de m'être trompé de poste et j'ai donc fait marche arrière et perdu un peu de temps »,  a raconté Joey Hadorn. 

Remontée de Sabine Hauswirth
Sofie Bachmann a donc pris le départ sur le dernier parcours avec 46 secondes d'avance sur Marcia Mürner de l'OL
egio Wil, partie en deuxième position, et environ une minute d'avance sur Sabine Hauswirth de l'ol norska. « Je savais que Simona Aebersold serait derrière moi et j'ai donc voulu accélérer dès le départ. Au deuxième poste, j'avais déjà Marcia Mürner en vue. Dans l'ensemble, j'ai fait une course propre sans aucune erreur. Quand j'ai vu Sofie Bachmann vers la fin, j'ai tout donner pour la dépasser »  a déclaré Sabine Hauswirth. Au final, ol norska a gagné avec 12 secondes d'avance sur l'OLV Baselland et 57 secondes sur les white tigers de ol.biel.seeland. 


Les résultats en bref:
SSE:
1. ol norska
2. OLV Baselland 1
3. white tigers - ol.biel.seeland

SS16:
1. OLG Stäfa
2. OL Regio Wil
3. OLC Kapreolo

SSA:
1. Dresden-Regensburg connect
2. OLG Schaffhausen
3. white tiger - ol.biel.seeland

SS40:
1. OLG Dachsen
2. OLK Argus
3. thurgorienta

SS60:
1. OLG Suhr
2. OLG Pfäffikon
3. OLG Welsikon

Les compétitions se poursuivent demain avec le Championnat suisse de sprint à Kreuzlingen. Il s'agira aussi de la deuxième manche du Grand Chelem de Swiss Orienteering et de course de sélections pour les catégories H/D 16, 18, 20 et élite. 

Site de l'organisation: https://ssm2020.thurgorienta.ch/
Résultats: https://www.o-l.ch/cgi-bin/results?type=rang&year=2020&event=Schweizermeisterschaft+Sprintstaffel-OL&kat=--&club=



(Texte: Annalena Schmid, photos: Hampi Schenk)
RSS Feed