A part Andreas Rüedlinger, qui avec son rang 18 ne se qualifie pas, tous les suisses passent aisément l'obstacle des qualifications pour la longue distance. Judith Wyder, après la débâcle de hier, gagne sa série. Julia Gross est deuxième,  Daniel Hubmann, Matthias Kyburz et Ines Brodmann  troisièmes,  le neuchâtelois Baptiste Rollier cinquième à 34 secondes de Hubmann.


em14_qlong_wyder.jpg
Judith Wyder siegte in ihrer Qualifikationsgruppe
em14_qlong_gross.jpg
Julia Gross

em14_qlong_kyburz.jpg
Matthias Kyburz
em14_qlong_brodmann.jpg
Ines Brodmann
Contrairement à la veille, le terrain n'a pas fait l'unanimité. Une partie ouverte et rapide, comme celle de hier, mais aussi une bonne partie très verte, qui a obligé les coureurs à emprunter des chemins:  "J'ai fait mon devoir, mais ne me suis pas trop amusé", nous dit Fabian Hertner (5.), "c'était laid", pour Judith Wyder, "pas beau" pour Matthias Kyburz.

C'est donc les choix dans le vert qui ont provoqué des pertes de temps: "Une fois je suis resté bloquée dans un fourré", affirme Gross; elle n'est pas la seule: Hertner, Kyburz, Wyder et Baptiste Rollier (5.) ont vécu des situations semblables. "Il fallait se donner le temps d'aller chercher les chemins et d'éviter le vert ",était la bonne tactique selon Baptiste. Pas toute le monde l'a fait et plusieurs suissesses ont perdu du temps avant le poste 11 à cause du vert.

Aussi Judith Wyder, qui avait essuyé une grosse déception la veille, s'est retrouvée une fois avec les ronces jusqu'à la tête. Cela ne l'a pas empêchée de laisser une des grandes favorites, la leader de la Coupe du monde Tove Alexandersson, à 1:51. "Cette fois je suis partie très prudente et j'ai couru très régulière", analyse Wyder, qui a décidé à la dernière minute, tout comme Rahel Friederich (8.) de participer aussi sur la longue distance. Très bonne prestation aussi de Julia Gross, deuxième, mais à 4 minutes de la leader de sa série  Svetlana Mironova (RUS).

Très bonnes courses de Daniel Hubmann et Matthias Kyburz. Le premier raconte:  "Très propre, jamais à la limite et techniquement très bien; j'avais toujours assez de temps pour me préparer et j'ai couru comme je voulais. La forme y est, et je suis même surpris des bons rangs obtenus".

Bien mais pas un sans faute pour Matthias Kyburz. "J'ai laissé une minute sur le 6, et j'ai eu quelques incertitudes à 30 secondes".

Sur la base des résultats d'aujourd'hui on ne peut pas faire des pronostics, vu que la finale se déroulera à 80 km de la course de qualification, dans un terrain différent.


(Text Nicolas Russi, Fotos Martin Schmocker)

Résultats

Palmela (POR). CE, quali longue distance.
Hommes, Série 1 (11,1 km/280 m/22 postes): 1. William Lind (SWE) 1:03:07.  3. Daniel Hubmann (SUI) 1:58 zurück. 5. Baptiste Rollier (SUI) 2:32.
Série 2 (11,2/280/22): 1. Fredric Portin (FIN) 1:03:20.  3. Matthias Kyburz (SUI) 0:57. 10. Raffael Huber (SUI) 3:17.
Série 3 (11,1/280/23): 1. Gernot Kerschbaumer (AUT) 1:02:31. 5. Fabian Hertner (SUI) 1:23. Pas qualifié:  18. Andreas Rüedlinger (SUI) 11:35.

Femmes, Série  1 (8,1/190/19): 1. Signe Soes (DEN) 55:07.  3. Ines Brodmann (SUI) 2:07. 9. Sarina Jenzer (SUI) 6:54.
Série 2 (8,1/190/19): 1. Judith Wyder (SUI) 54:21.  8. Rahel Friederich (SUI) 7:16.
Série 3 (8.1/190/20): 1. Svetlana Mironova (RUS) 54:03. 2. Julia Gross (SUI) 4:45. 13. Bettina Aebi (SUI) 12:53.
RSS Feed