La Swiss Team composée de Simona Aebersold, Joey Hadorn, Matthias Kyburz et Elena Roos a pris un départ brillant aux EGK EOC 2021. Souverain du départ à l'arrivée, le quatuor a remporté la médaille d'or. 

Les EGK EOC 2021 à Neuchâtel ont débuté aujourd'hui avec le relais sprint. La Swiss Team était au départ avec une équipe forte et était clairement l'un des favoris avec l'équipe suédoise. La Swiss Team a plus que tenu ce rôle et elle a pu défendre son titre de champion d'Europe de 2018 en devançant l’équipe suédoise de 55 secondes.

Première relayeuse, Simona Aebersold a pu prendre l'avantage sur la Suédoise Lina Strand sur la fin de son parcours, avant de passer le relais à Joey Hadorn avec un avantage de quatre secondes. "Je me sentais bien dès le début et j'ai pu faire ma course jusqu'à la fin sans aucun problème", a déclaré la Seelandaise de 23 ans.

Joey Hadorn a pu accroître son avance malgré de petites incertitudes et a résumé : "Simona a pris un excellent départ et j'ai ensuite essayé de mettre davantage de pression sur mes poursuivants". Il a finalement pu passer le relais à Matthias Kyburz avec une avance de 26 secondes sur la Suède. Après sa course, M. Kyburz a déclaré : "J'étais parfois un peu incertain de l'importance de mon avance et j'ai donc essayé de maintenir un rythme élevé du début à la fin. Cela m’a bien réussi". Ce bon sentiment s’est confirmé par l'augmentation constante de l'avance - après le troisième relais, l'avance s'élevait à 52 secondes sur l'équipe suédoise, qui était toujours en deuxième position.

Elena Roos a donc pu aborder son parcours avec une avance confortable. "Comme déjà il y a trois ans lors des championnats d'Europe au Tessin, j'ai pu entamer le dernier relais avec une grande avance. J'ai ainsi pu prendre le temps nécessaire pour faire une course propre", a expliqué la Tessinoise. Elle a ainsi franchi la ligne d’arrivée en un temps total de 56:55 minutes.

Derrière la Suisse, la Suède a terminé en deuxième position, à 55 secondes, la médaille de bronze revenant à la Norvège, à 1:29 minutes.

Les obstacles artificiels ont constitué des défis supplémentaires

La compétition de relais sprint conduisait les 23 équipes nationales dans la zone de la Maladière à Neuchâtel. L'aire d'arrivée était située dans le stade du même nom, au milieu du terrain de football où l'équipe de Neuchâtel Xamax FCS joue habituellement ses matchs à domicile en Challenge League.

Entre 24 et 28 postes de contrôle ont été placés sur chacun des parcours de quatre kilomètres de long, les itinéraires menant du stade aux quartiers et parcs voisins. C'était toujours à proximité immédiate de la promenade sur les rives du lac de Neuchâtel. "A première vue, le terrain ne se présentait pas comme très difficile", a déclaré l’un des deux traceurs, Nils Eyer. La vitesse de course des athlètes était en conséquence élevée : "En raison de la vitesse élevée, de petites erreurs peuvent rapidement se produire", poursuit Eyer. Avec l'installation d'obstacles artificiels sous forme de "labyrinthes" faits de barrières, les exigences techniques de la compétition ont été encore accrues. L'un de ces labyrinthes se trouvait sur le terrain de football de la Maladière.

Les EGK European Orienteering Championships se poursuivront vendredi avec la course de qualification pour la finale du « Knockout Sprint » de samedi. La qualification aura lieu l'après-midi à St-Blaise, à environ 10 minutes à l'est de Neuchâtel. Il y aura trois chapeaux par catégorie, les douze meilleurs athlètes par chapeaux se qualifient pour les quarts de finale du samedi. La qualification peut être suivie via le IOF-Livecenter avec web TV, le suivi GPS et les résultats en direct. Les finales seront diffusées à la télévision.


Live-Center IOF
Site de l'organisation
Interview de SRF


Résultats
1. Suisse(Simona Aebersold, Joey Hadorn, Matthias Kyburz, Elena Roos) 56:55. 2. Suède (Lina Strand, Gustav Bergman, Emil Svensk, Sara Hagstrom) 0:55 zurück. 3. Norvège (Victoria Haestad Bjornstad, Eskil Kinneberg, Kasper Harlem Fosser, Andrine Benjaminsen) 1:29. 4. Tchéquie 2:23. 5. Finlande 2:43. 6. France 2:44. 21 relais classés.

Les résultats officiels en détail sont disponibles ici.

La suite du programme des EGK EOC 2021 en un coup d'oeil
• Vendredi 14 mai, dès 15h00: qualification du KO sprint (pas de retransmission TV).
• Samedi 15 mai, dès 15h00: demi-finale et finale du KO sprint.
• Dimanche 16 mai, dès 13h00: sprint individuel.

Toutes les finales se dérouleront dans la ville de Neuchâtel. Les spectateurs ne sont pas autorisés dans la zone de course.


Les EGK EOC 2021 à la TV 
• KO sprint: samedi 15 mai, 15h05 à 17h00 sur SRF zwei et RTS Deux 
• Sprint individuel: dimanche 16 mai, 13h015 à 15h35 sur SRF zwei et RTS 

Les EGK EOC 2021 digital – canaux officiels de  Swiss Orienteering Teams
• Site web: www.swiss-orienteering.ch
• Facebook: Swiss Orienteering
• Instagram: @swissorienteering
• Twitter: @SwissOTeam
• Hashtag: #swissoteam

Les EGK EOC 2021 digital – canaux officiels de l'organisateur
• Site web: www.eoc2021.ch
• Facebook: EGK European Orienteering Championships
• Instagram: @eoc2021neuchatel
• Hashtag: #eoc2021neuchatel; #orienteeringworldcup

 

RSS Feed