Début réussi pour la délégation suisse aux Championnats d'Europe de la Jeunesse en Hongrie. Pour commencer, Matthieu Bührer remporte l'or chez les H16 en longue distance.

EYOC2022 Matthieu Long
Matthieu Bührer court vers le titre
Les Championnats d'Europe de la jeunesse en Hongrie ont débuté aujourd'hui avec la longue distance. Sur un terrain de course avec des passages parfois raides, des fourrés denses, mais aussi des parties de terrain riches en détails, il s'agissait pour les jeunes de 15 à 18 ans de choisir d'une part les itinéraires les plus rapides, mais aussi de ne pas commettre de faute dans les sections techniques. 

Le Suisse romand Matthieu Bührer y est parvenu de manière remarquable. Le jeune homme de 16 ans remporte la médaille d'or chez les H16 avec 27 secondes d'avance sur le Hongrois Marton Csoboth et 1:25 minutes sur le Tchèque Tomas Kucera. Un peu plus loin, Lukas Gasser, 5ème, un autre Suisse qui obtient un excellent résultat chez les H16. "Ce sont mes premiers EYOC et j'obtiens une médaille, c'est très cool ! J'ai perdu environ une minute au 9ème poste et j'ai commis une grosse erreur au dernier poste parce que je n'avais pas vu une clôture infranchissable. Mais sinon, ça s'est très bien passé et je suis bien sûr super content ! Physiquement, c'était extrêmement dur, surtout à cause des températures caniculaires", a résumé le tout nouveau champion d'Europe. 

Corsin Müller a également réussi à se classer dans le top 10, en septième position chez les H18, avec un retard d'environ 5 minutes. Simon Wolfensberger, 12ème dans la même catégorie, manque de peu un classement dans le top 10. La médaille d’or est revenue au Lituanien Tadas Dementavicius. "Après un bref moment stupeur au début, lorsque j'ai couru brièvement hors carte, j'ai réalisé une bonne course, c'est pourquoi je suis très satisfait de ma performance", a déclaré Corsin Müller. 

Chez les D16, les Tchèques fêtent un doublé avec Katerina Douskova à la première place et Viktorie Skachova à la deuxième. Leonie Mathis est la meilleure Suissesse et se classe neuvième. Mira Werder se classe 12ème. Leonie Mathis a commenté après la course : "Au départ, je me sentais plutôt calme, mais j'ai commis une erreur dès le poste 1. D'autres hésitations sont venues s'ajouter, mais j'ai mieux réussi vers la fin. C'est pourquoi je suis tout de même un peu surprise que cela ait suffi pour finir 9ème".

La meilleure Suissesse chez les D18 est Rosa Bieri, 19ème, suivie de près par Leonie Benz, 20ème, et Lisa Hubmann, 21ème. La gagnante est la Suédoise Alma Svennerud. Rosa Bieiri a déclaré : "Je ne suis pas satisfaite de ma course, car j'ai fait une grosse erreur d'environ 5 minutes au poste 8. La grande difficulté a été le choix des itinéraires, qu'il fallait choisir avec soin. En même temps, c'était une course difficile physiquement, car il était possible de courir à un rythme élevé pendant une grande partie de la course".

Les compétitions se poursuivent demain avec le sprint à Salgótarján. 

Résultats
IOF Livecenter
Site de l'organisateur
RSS Feed