Vendredi, la Coupe du monde de course d'orientation 2024 sera lancée en Suisse. Lors du sprint à élimination directe et du sprint individuel qui se dérouleront à Olten, l'équipe suisse souhaite monter sur le podium. 


Séance photos avec Natalia Gemperle



Analyse de routes entre  Deborah Stadler
et Tino Polsini

Entre le vendredi 24 mai et le dimanche 26 mai, la région d'Olten sera entièrement placée sous le signe de la course d'orientation lors du premier tour de la Coupe du monde de la saison 2024. Sa vieille ville sinueuse, ses quartiers résidentiels et ses parcs, promet des épreuves de sprint passionnantes.

Le coup d'envoi de la Coupe du monde sera donné par les qualifications pour les finales par élimination directe à Zofingen. Les athlètes sont répartis dans trois groupes pour se qualifier pour les quarts de finale. Les douze plus rapides de chaque série se qualifient pour les tours finaux de samedi à Olten. La journée de compétition du samedi débute à 10 heures avec les quarts de finale. Les trois meilleurs de chaque quart de finale accèdent à la demi-finale. Les deux meilleurs accèderont à leur tour à la finale. Toutes les décisions peuvent être suivies de près dans l'arène d'arrivée de la Kirchgasse, dans le centre-ville d'Olten. Le dimanche, un sprint individuel clôturera le tour de la Coupe du monde. Toujours dans l'arène d'arrivée de la Kirchgasse, dans le centre-ville d'Olten.

Huit athlètes suisses prendront le départ de chaque course (un aperçu des sélections est disponible ici : sélections) et tenteront de décrocher une place sur le podium devant leur public. Quelques jours avant le début de la Coupe du monde, ils ont répondu aux questions de divers journalistes à l'occasion d'un entraînement à Herzogenbuchsee. Il en est ressorti que l'équipe est prête et qu'elle se réjouit de participer à la Coupe du monde à domicile. Simona Aebersold déclare : « Je sais que ma forme physique est excellente. J'aimerais maintenant pouvoir exploiter tout mon potentiel lors de la Coupe du monde et je suis curieuse de voir où je me situe par rapport aux autres pays. Si je m'en sors bien sur le plan technique de la course d'orientation, j'espère avoir mon mot à dire pour les places de tête ». Daniel Hubmann se réjouit également du début de la Coupe du monde : « J'ai pu très bien m'entraîner ces derniers mois et les dernières comparaisons ont montré que je suis en bonne forme. Maintenant, je me réjouis de la Coupe du monde à domicile, qui est toujours un moment fort ».

Les finales seront diffusées en direct sur SRF zwei et sur l'application SRF Sport. Le samedi à partir de 12 heures et le dimanche à partir de 12h15. Les listes de départ, les résultats en direct et le suivi GPS sont disponibles sur la plate forme de lIOF Live. Toutes les autres informations concernant l'EGK Orienteering World Cup à Olten sont disponibles sur le site de l'organisateur.

Un programme-cadre attrayant

Outre les deux courses de sprint de l'élite mondiale, deux compétitions nationales de sprint auront également lieu samedi et dimanche à Olten. Environ 1500 coureurs d'orientation de toute la Suisse et de tous âges sont attendus à cette occasion.

Parallèlement au sport, un programme de divertissement attrayant sera proposé à Olten : Juste à côté de l'arène d'arrivée, le comité d'organisation de la Coupe du monde de course d'orientation met sur pied une petite fête urbaine entre vendredi et dimanche. Diverses associations sportives et culturelles locales y tiendront un stand et proposeront à manger et à boire lors de la « Beizlifest ». Le soir, des concerts sont organisés, tandis que toute la journée, les quelque dix « Beizlis » proposent par exemple des hamburgers du club de gymnastique, du chili con carne du club de football ou du risotto aux bolets cuit au feu de bois par le club d'aviron.

Aperçu du programme de la Coupe du monde à venir

  • Vendredi, 24 mai 2024 : Knock-out-Sprint qualifications, Zofingen
  • Samedi, 25 mai 2024 : Knock-out-Sprint finales, Olten
  • Dimanche, 26 mai 2024 : Sprint, Olten

Programme en détail

(Texte: Annalena Schmid, photos: Annalena Schmid et Véronique Ruppenthal)