Deux ans après son bronze à Lausanne, Fabian Hertner obtient l'argent sur la moyenne distance, à 18 secondes du vainqueur Olav Lundanes, première médaille pour la Norvège. Quatrième le neuchâtelois Baptiste Rollier. Meilleur temps à l'arrivée, Thierry Gueorgiou était par la suite disqualifié pour avoir oublié le sixième poste. 

woc14_mittel_hertner.jpg
Fabian Hertner

woc14_mittel_rollier.jpg
Baptiste Rollier

woc14_mittel_akyburz.jpg
Andreas Kyburz
"ça rappelle un peu les terrains jurassiens, mais beaucoup plus raide, et avec plus de falaises et de pierres", selon Baptiste Rollier. Un terrain très techniques, qui n'admet aucune erreur et énormément d'attention dans la lecture de la carte. Une partie du terrain, entre les postes 5 et 8, présentait en plus une visibilité très limitée. Et c'est justement là que le champion du monde longue distance Thierry Gueorgiou a oublié le poste 6. Fêté à l'arrivée avec le meilleur temps, il était par la suite disqualifié et a dû se contenter de fêter la médaille d'or de sa partenaire  Annika Billstam.

Ont profité de son erreur Olav Lundanes, qui obtient la première médaille pour la Norvège, Fabian Hertner, et l'ukrainien Oleksandr Khratov. Médaille de chocolat pour Rollier déjà quatrième en 2011 sur la longue distance, et cinquième pour Andreas Kyburz; un résultat d'équipe jamais vu pour les suisses. Pour une fois c'est Daniel Hubmann le moins bon, "seulement" onzième.

"J'ai toujours tout contrôlé, j'avais très peur des erreurs. Pour gagner il faut faire une course parfaite. Et dans un pareil terrain je ne peux pas faire tout juste pour que personne ne me devance. Mais je suis très content, bien au delà de mes objectifs". C'est sa seconde médaille d'argent dans la discipline cette année, après les CE, où il avait été battu par Daniel Hubmann.

"Entre le 4 et 5 j'ai un peu perdu le contrôle, j'avais de la peine à avancer. Et au dixième j'ai perdu encore quelques secondes" analyse  Rollier, qui a manqué le podium pour une minute.

Egalement au poste 10 a laissé une minute Andreas Kyburz  "J'ai fait un mauvais choix de cheminement. Je savais dès le début que Lundanes et  Gueorgiou auraient pu me doubler. Après le passage de l'aréna, j'ai pu suivre le français jusqu'à l'avant-dernier poste" déclare l'argovien, qui a obtenu le meilleur résultat de sa carrière.

Déçu Daniel Hubmann: "J'ai laissé une minute au 5, 2 au 9 et une et demie au 15." Sur le chemin vers le 5 il voit un poste, qu'il pense être le 9; mais lorsqu'il s'y rend il découvre que ce n'est pas son poste; c'est l'erreur de trop. Surtout qu'avec un retard à l'arrivée de 4 minutes, il sait qu'une médaille était tout à fait dans les possibilités.  (Text Nicolas Russi, Fotos Rémy Steinegger)

Résultats

Campomulo/Gallio (ITA). CM, moyenne distance


Hommes (5,86 km/290 m/19 postes): 1. Olav Lundanes (NOR) 38:12. 2. Fabian Hertner (SUI) 0:18. 3. Oleksandr Kratov (UKR) 0:34. 4. Baptiste Rollier (SUI) 1:33. 5. Andreas Kyburz (SUI) 1:53. 6. Lauri Sild (EST) 2:27.  11. Daniel Hubmann (SUI) 4:09. disqualifié Thierry Gueorgiou (FRA).
RSS Feed