4600 coureurs ont "occupé" Zermatt lors de la première étape de la Swiss O Week.     

sow_e1_merkli_76.jpg
Samedi il y avait surtout des touristes dans les ruelles de Zermatt, et les quelques 210 élites participants au prologue. Dimanche c'est les orienteurs qui ont fait le poids. Grâce à la météo peu favorable, pas mal de touristes sont restés au sec, et le danger de collisions avec les orienteurs était donc moindre.

Toute le monde a fait attention et c'était plus facile ici qu'à Venise lors des CM d'éviter les touristes. Il y a donc eu moins de collisions et de blessés que attendu.

sow_e1_merkli_45.jpg
Techniquement le sprint était exigeant, et seulement les tous bons ont su terminer leur course avec un sans-faute, comme par exemple le président de l'ANCO Babar en H65, vainqueur de catégorie. Deuxième étape aujourd'hui a Stafelalp, où seront également au départ les élites, qui ont pu hier observer les "populaires".  (Text Jonas Mathys, Bilder Matthias Merkli, Samuel Hebeisen)
RSS Feed