Simone Niggli précède Rahel Friederich et Sara Lüscher; Daniel Hubmann  Matthias et Andreas Kyburz - les podiums de ce World Ranking Event, disputé à Kirchberg-Alchenflüh et comptant également pour la Swiss Orienteering Elite League.

Elle courait presque dans son jardin Simone Niggli: elle est née à Burgdorf, juste à côté de Kirchberg-Alchenflüh, et la course était organisée par son club
SimoneNiggliWRE
Simone Niggli...


DanielHubmannWRE
...et Daniel Hubmann en action
 l'OLV Hindelbank. Course qui depuis 2013, l'année où elle a quitté la compétition internationale, est dénommée "Simone Niggli Challenge". Niggli, 37 ans, a toujours beaucoup de plaisir et de motivation pour la C.O. Elle l'a démontré encore une fois dans cette compétition, qui comptait pour la Swiss Orienteering Elite League.
Elle n'a pas bien commencé la course pour Simone Niggli: "J'ai complètement raté le premier poste". Malgré cela elle termine avec 10 secondes sur Rahel Friederich, suivie à une seconde par Sara Lüscher. 

Après son mauvais départ, Niggli s'est vite rattrapée: "L'erreur au premier poste m'a réveillée; par la suite c'était super". Comme beaucoup d'autres, elle a jugé la course techniquement exigeante, avec beaucoup de choix de cheminement.
 
A noter que Simona Aebersold, 17 ans, championne du monde junior sprint en juillet, a montré qu'elle ne craint pas l'élite. Elle termine au cinquième rang, et précède  Judith Wyder, à son retour aux compétitions après les championnats du monde.

Victoire chez les hommes pour Daniel Hubmann. Aux CM en Ecosse il avait obtenu deux médailles d'or, mais en sprint il n'avait terminé "que" sixième. Il a pris donc sa revanche sur les collègues du cadre nationale, et entre autres sur son petit frère Martin, qui avait terminé deuxième aux CM et qui ne va pas au-delà de la sixième place. La hiérarchie familiale est donc rétablie! Lutte en famille aussi pour les places d'honneur: Matthias Kyburz l'emport sur son frère ainé Andreas.
Tout comme Niggli, aussi Daniel Hubmann a très apprécié la course et le travail du traceur: "La partie orientation était bien plus intéressante qu'aux CM, où on avait pu visiter le terrain de course et on en connaissait tous les détails."
RahelFriederichWRE
Rahel Friederich


MatthiasKyburz
Matthias Kyburz


SaraLüscherWRE
Sara Lüscher


AndreasKyburzWRE
Andreas Kyburz


Le sprint de Kirchberg  ne comptait pas seulement pour le World Ranking Event, mais également en tant que sélection pour l' Euromeeting, qui se tiendra fin septembre en Estonie. Les prochaines courses de sélection sont prévues ce weekend: tant la moyenne distance de samedi que le Championnat suisse longue distance de dimanche le seront. Sur cette base seront également attribuées les places pour les CM militaires. Pour ce qui est des juniors, les courses du weekend donneront doit à la participation à l'Europa Cup qui se disputera en Allemagne du 9 au 11 octobre prochains.  

Classement
DE ( 3.5 km, 25 m, 22 Po.): 1. Simone Niggli (Münsingen) 14:59. 2. Rahel Friederich (Winterthur) 15:09. 3. Sara Lüscher (Winterthur) 15:10. 4. Julia Gross (Zürich) 15:24. 5. Simona Aebersold (Brügg BE) 15:36. 6. Judith Wyder (Zimmerwald) 15:38.

HE ( 4.1 km, 30 m, 25 Po.): 1. Daniel Hubmann (Herrenschwanden) 15:14. 2. Matthias Kyburz (Möhlin) 15:28. 3. Andreas Kyburz (Winterthur) 15:39. 4. Florian Howald (Oberönz) 15:45. 5. Andreas Rüedlinger (Winterthur) 15:48. 6. Martin Hubmann (Eschlikon TG) 15:50.

Link classements complets
Link GPS-Tracking

(Text und Fotos: Jonas Mathys)
RSS Feed