Dès aujourd'hui jeudi et jusqu'à dimanche ont lieu les sélections élite pour la Coupe du monde en Pologne et les CE en République tchèque. Toute l'élite suisse au départ, sauf 3 athlètes blessés. On peut suivre les compétitions grâce au suivi GPS.

 

 

4 compétitions sont au programme pour l'élite suisse dans la région bâloise: les courses de sélection pour la Coupe du monde en Pologne, ainsi que pour les Championnats d'Europe en République tchèque. Première course aujourd'hui jeudi à Bad Schauenburg, près de Liestal, avec une longue distance. Suivra samedi à Sissach un test sur les 3000 mètres, ainsi qu'un sprint à Gelterkinden. Dernière course dimanche avec les Championnats suisses middle à Möhlin.

On peut suivre les compétitions via GPS (links à la fin du reportage).

testlauf vorschau 1
Carte de la longue distance 


testlauf vorschau 2
Carte du sprint

Hertner, Hägler et Jenzer blessés

A part les 3 cités, tous les élites suisses seront au départ. Chez les filles, Sarina Jenzer doit renoncer aux courses de sélection. Elle s'est blessée à un pied il y a deux semaines en Suède pendant un entrainement. «D'ici trois semaines je devrais être à nouveau en pleine forme», relève la bernoise de 24 ans. Elle aimerait bien être au départ des CE fin mai, mais ce ne sera pas le cas pour la Coupe du monde fin avril en Pologne: «Ce ne serait pas raisonnable, ni pour le pied ni pour le mental.»

Chez les hommes deux membres des cadres nationaux seront absents: Fabian Hertner, et le membre du cadre B  Kaspar Hägler. Hertner souffre d'un problème au genou, suite à une blessure lors des CM de Trondheim, qui se manifeste à nouveau. Il a bien repris l'entrainement: «Pour ce qui est des compétitions, je ne sais pas encore quand je serai prêt.»

Hägler a une inflammation à un pied depuis 2 ans. A la fin de l'année passée ses soucis étaient très importants, et plusieurs thérapies n'ont pas eu d'effet, ce qui a rendu nécessaire une intervention chirurgicale. Mais la guérison n'a pas été très efficace: «Il n'est pas clair, quand je pourrai reprendre un entrainement régulier», relève le bâlois.

Wyder, Hubmann et Co. confiants

Pas de soucis pour les autres membres des cadres. Chez les hommes il y aura un duel en famille chez les Hubmann's.  Daniel Hubmann se réjouit de se confronter avec les autres suisses: «L'entrainement hivernal s'est déroulé comme prévu; tout comme les premières compétitions. Là on peut faire le point.»

Martin Hubmann mets l'accent cette année sur ses études d'ingénieur, qu'il va terminer cet été. Sa préparation a donc été influencée par ses études: il a renoncé à la préparation dans le sud de l'Europe et est resté en Suisse: «Malgré cela j'ai bien pu m'entrainer».

Bonnes sensations aussi pour Judith Wyder. La championne du monde réside depuis le début de l'année en Suède, en vue des CM: «C'était une bonne décision, même se j'étais loin de mon environnement habituel.» Et pour ce qui est de sa forme actuelle: «En vue des CE je suis en bonne voie.»

Contente de sa forme actuelle aussi Rahel Friederich, qui vit à Winterthur, mais qui a vécu tout prêt de lieu des courses de ce weekend: «Je suis très satisfaite de mon entrainement hivernal et j'espère que les résultats suivront». Attendues avec des bons résultats également Julia Gross et Sabine Hauswirth. Gross a montré avec sa troisième place à la NOM qu'on devrait compter avec elle. (SF)

 
Links pour le tracking GPS
Long, 14 avril dès 12 heures: HE | DE
Sprint (Baselbieter Dorf-OL), 16 avril dès 15 heures: HE | DE
Middle (MOM), 17 avril: HE | DE
 
Links pour les résultats
3000 mètres: Link
Long, Sprint, Middle: Link
 
 
RSS Feed