Le 22 juin 2020 a eu lieu la quatrième étape de l'assouplissement des mesures liées à la pandémie COVID 19. Swiss Orienteering a actualisé le concept de protection en conséquence.

A partir du lundi 22 juin 2020, les mesures de lutte contre le coronavirus ont été largement levées. Seuls les événements majeurs resteront interdits jusqu'à la fin du mois d'août. L'hygiène des mains et la distanciation restent les mesures de protection les plus importantes. Le Conseil fédéral continue de mettre l'accent sur la responsabilité personnelle. Cela signifie également que depuis le lundi 22 juin 2020, les événements sportifs jusqu'à 1000 personnes peuvent à nouveau avoir lieu. Swiss Orienteering a élaboré à cet effet un concept de protection actualisé et des explications, qui montrent à quoi peuvent ressembler l’organisation de courses d'orientation à partir du 22 juin 2020. Le concept de protection actualisé remplace celui du 8 juin 2020. Les points les plus importants sont résumés ici : 

Les événements sportifs peuvent avoir lieu avec un maximum de 1000 personnes impliquées dans la compétition (participants et officiels). En outre, un maximum de 1000 spectateurs est possible s'ils sont inscrits et s'il n'y a pas de mélange avec les participants et les officiels. L'organisateur doit veiller à ce que le nombre maximum de personnes à contacter ne dépasse pas 300, par exemple en divisant l'événement en secteurs. Le mélange de ces groupes n'est pas autorisé. Si la distance de 1,5 mètre ne peut être respectée au sein de ces groupes, l'OFSP recommande également le port d'un masque de protection. Toutefois, si une obligation générale de porter un masque s'applique lors d'un événement et/ou si la distance de 1,5 mètre peut être maintenue en permanence, la division en groupes et l'enregistrement de données personnelles peuvent être supprimés. 

De manière générale, Swiss Orienteering peut recommander des mesures pour les clubs et les associations régionales. Toutefois, la responsabilité et la mise en œuvre des activités sportives incombent aux clubs et aux associations régionales. Il n'y a pas de contrôle de plausibilité des concepts de protection par Swiss Orienteering ou par les autorités. Swiss Orienteering appliquera les mesures dans son domaine d'action. Pour des questions spécifiques, il est recommandé de contacter les autorités sanitaires compétentes. Il convient également de noter que les cantons peuvent réduire la limite supérieure de personnes présentes aux événements. 



pdfConcept de protection de Swiss Orienteering à partir du 22 juin 2020
pdfExplications sur le concept de protrection de Swiss Orienteering à partir du 22 juin 2020

Weitere Informationen:
- Swiss Olympic
- Office fédéral des sports (BASPO)
- Office fédéral de la santé (OFSP) 

RSS Feed