Le Conseil fédéral a décidé de poursuivre l'assouplissement des mesures de protection de la la Covid-19. Les compétitions à petite échelle sont à nouveau autorisées dans le sport populaire.

Le Conseil fédéral a décidé aujourd'hui, 14 avril, d'une nouvelle étape d'ouverture. Ces assouplissements entreront en vigueur lundi prochain, le 19 avril, et comprennent également des assouplissements pour le sport. Ainsi, en principe, les activités sportives sont à nouveau autorisées pour les adultes. Cela signifie que les petites compétitions sans public pour les sports populaires peuvent à nouveau être organisées.

Pour les jeunes et les enfants nés en 2001 ou après, ainsi que pour les athlètes de compétition membres d'une équipe, les activités sportives, y compris les compétitions sans public, sont déjà autorisées depuis un certain temps. Ce règlement reste en vigueur pour les enfants et les jeunes. Cependant, pour le sport professionnel, les événements avec public sont à nouveau possibles. Les spectateurs doivent être assis, porter un masque et garder leurs distances. Un maximum de 100 personnes sont autorisées à s'asseoir dans le public à l'extérieur et 50 à l'intérieur.

Swiss Orienteering, qui s’est engagé intensivement au niveau politique jusqu’au niveau du Conseil fédéral pour de telles mesures, salue les mesures d'ouverture qui viennent d'être prises. Cet effort a eu un effet remarqué lors de la conférence de presse du Conseil fédéral d'aujourd'hui. Le ministre de la santé, Alain Berset, a explicitement mentionné la course d'orientation comme un sport dans lequel les compétitions sportives de masse sont à nouveau possibles.

La manière dont les nouveaux assouplissements pour la course d'orientation peuvent être mis en œuvre est actuellement encore en cours de clarification. Swiss Orienteering mettra à jour le concept de protection et communiquera de plus amples informations sur le site Internet de l'Association. Le Conseil fédéral n'a pas pu annoncer d'autres mesures - la situation reste fragile et Swiss Orienteering demande à tous les orienteurs de continuer à respecter les directives du Conseil fédéral et les conseils de comportement de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

RSS Feed