Le coup d’envoi de la Swiss Cup a été une première: pour la 1ère fois en Suisse, une course avec départ en masse a été parfaitement organisée par l’OLG Biberist SO.

 

DE P1140210
Podium DE (photo U. Häusermann)

Un temps printanier magnifique, les arbres en fleurs et les champs de colza qui brillaient entre les troncs d’arbres ont accueilli samedi près de 100 participants à la 3ème Biberist Bike-OL, comptant pour le championnat suisse avec départ en masse sur la carte Martinsflue. Un départ en masse promet de l’enthousiasme et le chef de course et traceur Thomas Jäggi a magistralement répondu aux attentes. Des groupes jusqu’à 15 coureurs, selon catégories et parcours, ont été lancés. En une heure, tous les participants étaient en course.

Cela incluait deux boucles avec fourchettes et une boucle finale identique par catégorie. La forêt au nord-est de Soleure est jonchée de gros et petits rochers et est considérée comme une zone de vélo intéressante, car elle offre un réseau dense de chemins et de sentiers. Les nombreux arbres tombés, victimes de la tempête Burglind, ont représenté un défi supplémentaire non seulement lors du choix de cheminements, mais aussi lors de la mise à jour de la carte, créant ainsi, avec les rochers et pour une Bike-OL, un petit sentiment d’aventure.

 

HE P1140214
Podium HE (photo: U. Häusermann)

Les participants étaient enthousiastes à propos de la compétition. Maja Rothweiler, gagnante chez les élites dames, a également été élogieuse: «C'était génial et j'ai vraiment aimé! Les parcours étaient intéressants et il y avait beaucoup de sentiers cool». Ursina Jäggi, qui a quitté le cadre élite l'an dernier, a terminé à deux bonnes minutes de Maja. La multiple championne du monde Christine Schaffner a complété le podium.

Simon Brändli a été couronné champion suisse élite chez les hommes. Ce n’était pas vraiment une surprise, car il a remporté la médaille de bronze de la course départ en masse à la Coupe du monde 2017 dans un final extraordinaire. Lors de la course d’hier, la concurrence n'était bien sûr pas aussi intense à cause du plus petit nombre de participants.

«Je n'ai vu Adrian Jäggi que sur la deuxième boucle», a déclaré Simon, qui n'était pas optimal sur la première boucle, mais il était globalement satisfait de sa course. Adrian Jäggi, qui aurait encore pu s’aligner chez les juniors, a montré, avec sa médaille d'argent chez les élites, un grand potentiel et il termine avec une avance de plus de six minutes sur l’ancien champion Beat Schaffner. Celui-ci s’est plaint d’une erreur administrative qui lui a coûté plusieurs minutes.

MS D14 P1140169
Categorie D14 prête au départ (photo: Ursula Häusermann)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Classements

Photos disponible sur www.mtbo-sui.com.

Texte: Ursula Häusermann

 

Hindernis IMG 2235 2
Umgestürzte Bäume des Sturmes Burglind erschwerten die Routenwahlen erheblich (Foto: Thomas Jäggi).
RSS Feed