Les bikes roulent à nouveau : avec deux mois de retard, la saison nationale de Bike-O a finalement débuté dimanche avec le 4ème Biberister Bike-O dans le nouveau terrain de Buechhof-Altisberg. L’épreuve comptait également comme course de sélection pour les la Coupe du monde en Finlande cet automne et les Championnats d'Europe au Portugal.

Les organisateurs de l'OLG Biberist SO ont choisi un nouveau terrain autour de Lohn-Ammannsegg pour l'ouverture de la saison tant attendue. Adrian Jäggi était très heureux de pouvoir parcourir pour une fois les sentiers assez exigeants de son terrain d'entraînement préféré lors d’une compétition ou comme il l'a noté dans l'argot typique du vélo sur la plate-forme d'entraînement Strava : "Shredding the hometrails in a competition". Après ses problèmes de genoux au printemps, le Soleurois retrouve manifestement la forme et, après une course extrêmement solide, il termine deuxième. Le jeune Silas Hotz de l'Argus OLK, qui effectue sa première saison chez les élites cette année, a également eu le plaisir de pouvoir enfin prouver à nouveau son potentiel dans une course. Après une erreur de près de quatre minutes au troisième poste, il a été rattrapé par Jäggi au tiers de la course. Ils ont couru ensemble et n’ont pas réussi à se départager jusqu’à l’arrivée.

Le terrain a été divisé en deux zones principales de caractère différent. La partie nord, plus large, présentait quelques fossés et des flancs en pente vers le nord, ce qui a permis au traceur Thomas Jäggi de donner aux coureurs des choix de cheminement difficiles. La partie sud, petite zone de course traversée par de nombreux sentiers et en forte pente vers l'Emme, nécessitait également une orientation fine et une lecture de carte exacte. Les deux parties ont offert aux meilleurs coureurs des parcours stimulants, où les jeunes, en particulier, ont pu prouver leurs compétences techniques et leur audace.

Comme si souvent dans un passé récent, le chef d'équipe Simon Brändli a célébré une victoire incontestée grâce à sa bonne forme printanière. 

Dans l'épreuve féminine, la multiple ancienne championne du monde et actuelle entraîneuse nationale Christine Schaffner a remporté la victoire devant Ursina Jäggi, qui s'est retirée du sport de haut niveau il y a deux ans. La favorite désignée, Maja Rothweiler, après une grave chute lors d’un entraînement d'hiver (avec une commotion cérébrale), aborde la saison avec une prudence raisonnable. Elle s’est abstenue de rivaliser avec l'élite en préférant un parcours en catégorie ouvert. 

En résumé : les quelque 140 participants de la première de la saison ont été récompensés par les organisateurs avec une compétition parfaitement organisée et des parcours extrêmement passionnants, même dans les conditions strictes du concept de protection COVID-19 de Swiss Orienteering. Ou comme on dit en anglais dans le jargon du vélo : "Bike-O at its best".


Résultats HAL

1. Simon Brändli Winterthur 1:36:42
2. Adrian Jäggi   Lohn-Ammannsegg 1:38:14
3. Silas Hotz Schafisheim     1:45:06

Résultats DAL

1. Christine Schaffner Innerberg 1:33:00
2. Ursina Jäggi  Brittnau           1:38:13
3. Sabine Herzig Solothurn         2:00:26

Classements HAL und DAL

Classements autres catégories

Les parcours sur RouteGadget (également intéressant pour la course d'orientation à pied....)

(Texte: Thomas Bossi, photo (Simon Brändli an WM 2019 Dänemark): Beat Schaffner)

RSS Feed