Conditions hivernales à Urtenen-Schönbühl pour les CS long. Victoire chez les hommes pour Beat Schaffner, qui précède Simon Brändli et Christian Wüthrich. Titre féminin pour Christine Schaffner, devant Ursina Jäggi et Claudia Hünig.

Pas facile la tâche des athlètes sur les parcours tracés par Patrick Imboden sur la carte "Grauholz Wannental": les pluies des derniers jours ont rendu les chemins particulièrement boueux; et le froid et la neige qui tombait en début de journée n'ont pas arrangé les choses.  

Podest SM Lang Herren
Podium hommes: Simon Brändli
(2. CS), Beat Schaffner (1. CS), Giame Origgi
(Italie, 3.), Christian Wüthrich (4./ 3. CS)
(Foto: David Hayoz)
Victoire chez les hommes pour Beat Schaffner (OLV Hindelbank): "J'ai bien couru; je n'ai pas faite de grosses fautes comme la veille lors de la middle; j'ai juste loupé deux ou trois bifurcations." Il a aussi profité du fait que son dauphin, Simon Brändli (OLC Winterthur) a eu une crise de faim vers la fin, tout en souffrant pour le froid: "J'ai vite remarqué qu'il fallait éviter les petits chemins, très gras. Mes jambes ne répondaient plus vers la fin, à cause de la faim et du froid." Bronze pour Christian Wüthrich, devancé sur le parcours par les étrangers Giaime Origgi, Riccardo Rosetto (I) et Baptiste Fuchs (F). Il explique son retard: "J'ai réduit mon volume d'entrainement; et j'ai choisi des cheminements plus longs." Au poste 5 il a laissé 3 minutes.

Podest SM Lang Damen
Podium femmes: Christine
Schaffner (2./ 1. CS), Gaëlle Barlet (France,
1.), Ursina Jäggi (3./ 2. CS), Laura Scaravonati
(Italie, 4.), Claudia Hünig (5./ 3. CS)
(Foto: David Hayoz)
Absente chez les femmes Maja Rothweiler (OLC Kapreolo), malade, c'est Christine Schaffner qui a obtenu le titre suisse, avec une marge minime de 15 secondes sur Ursina Jäggi (OLG Rymenzburg): "Un peu de chance, après deux heures de course. Vers la fin j'ai dû souvent freiner, vu que la pression du pneu diminuait de plus en plus."  Claudia Hünig, (OLV Langenthal) relève deux grosses erreurs au postes 11 et 14, ainsi que 3 choix de cheminement non optimaux. Elle aussi a diminué ses kilomètres d'entrainement par rapport à 2014, lorsqu'elle faisait partie des cadres. Meilleur temps chez les femmes pour la française Gaëlle Barlet.

Victoires chez les juniors pour Adrian Jäggi et Arianna Arpagaus. DH

Classements: ici

Hommes

1. Beat Schaffner 2:09:05
2. Simon Brändli  2:11:04
3. Origgi Giaime 2:11:37
4. Rossetto Riccardo 2:11:56
5. Baptiste Fuchs 87  2:25:01
6. Christian Wüthrich  2:26:54

Femmes
1. Gaëlle Barlet  1:57:35
2. Christine Schaffner 1:59:33
3. Ursina Jäggi 1:59:48
4. Laura Scaravonati 2:01:48
5. Claudia Hünig 2:08:02



RSS Feed