Maja Rothweiler a terminé à une très belle troisième place lors de la moyenne distance à Kaunas ! Le terrain de la presqu’île de Panemune ne lui a posé aucun problème. Ursina Jäggi et Christine Schaffner se sont placées aux 12ème et 13ème rangs. Simon Brändli et Beat Schafffner ont fini aux 21ème et 22ème rangs. 

Malgré des prévisions météo mitigées, le temps a été ensoleillé pour la moyenne distance à Kaunas. Le terrain de la presqu’île de Panemunes était plutôt plat et par endroits détaillé avec un grand nombre de chemins. Les athlètes ont dû faire très souvent des détours car les cheminements directs n’étaient pas optimaux. « C’était vraiment un super défi », a constaté Beat Schaffner.

Maja Mi-1080458 UH
Maja Rothweiler, médaillée de bronze de la Coupe du monde
(à droite), Marika Hara, médaillée d'or (FIN, au milieu) et Emily
Benham (GB, à gauche).
(Photo: Ursula Häusermann)


Rothweiler a interprété les courbes de niveau dans le terrain
« Aujourd’hui, j’ai fait un bon début de course malgré les difficultés du terrain », a rapporté la médaillée de bronze des Championnats du monde de longue distance au Portugal. Le début et la fin de la course étaient techniques et il fallait toujours rester bien concentré. En effet, il n’y avait aucun changement de cartes et donc le parcours se croisait à plusieurs reprises sur la carte ce qui pouvait conduire à de possibles erreurs. Maja Rothweiler a réussi à interpréter différemment la carte : « Au cinquième poste, j’ai remarqué que c’était mieux d’interpréter le terrain en tenant compte du relief plutôt que de se focaliser uniquement sur les nombreux chemins ». La Finlandaise Marika Hara, partie deux minutes derrière la Suissesse, l’a rattrapée. « Nous nous sommes relayées pour prendre à tour de rôle la tête et on arrivait à contrôler mutuellement nos choix de cheminement », a rapporté Maja Rothweiler. Ainsi, la Finlandaise Marika Hara s’est imposée devant la Britannique Emily Benham et la Suissesse Maja Rothweiler.
Ursina Jäggi n’était quant à elle pas entièrement satisfaite de sa course : « J’ai manqué un top 10 aujourd’hui à cause de quelques petites erreurs ». La fluidité dans ce grand réseau de chemins lui a manqué ; c’est une chose qu’il est difficile d’entraîner en Suisse. Elle a rattrapé la concurrente Autrichienne Maria Reiner partie devant elle et Ursina Jäggi a mené la plupart du temps le tandem. « Quand j’avais une hésitation, j’ai pu aussi profiter de son aide ». Elle a toutefois commis plusieurs erreurs dans la dernière partie de course et a manqué le top 10 en se classant à la 12ème place.  

Maja Mi-1080428 UH
Maja Rothweiler au bord de la rivière Memel (Photo: Ursula 
Häusermann).
Christine Schaffner s’est placée juste derrière Ursina Jäggi à la 13ème place. Elle a fait un bon début de course. « Entre les postes 3 et 4, c’était difficile de s’orienter et le cheminement par l’extérieur aurait été meilleur. Ensuite j’ai eu quelques problèmes de concentration jusqu’au poste 8 où j’ai perdu quasiment 2 minutes et demie », a livré la Bernoise. Par la suite, elle a réussi une bonne fin de course. 

Du côté des hommes, cela s’est passé un peu moins bien pour le duo composé du Zurichois Simon Brändli et du Bernois Beat Schaffner qui ont terminé respectivement aux 21ème et 22ème rangs. Comme lors de la longue distance du jour précédent, c’est l’Estonien Lauri Malsroos qui s’est imposé devant le Français Baptiste Fuchs et le Finlandais Niemi Pekka. 
(DH)

Résultats

Femmes
1. Marika Hara FIN 55:19
2. Emily Benham GBR 56:55 + 1:36
3. Maja Rothweiler SUI 57:16 +01.57
Plus loin:
12. Ursina Jäggi SUI 1:03:53 +8:34
13. Christine Schaffner SUI 1:03:55 +8:36

Hommes
1. Lauri Malsroos EST 57:53
2. Baptiste Fuchs FRA 58:42 +0:49
3. Niemi Pekka FIN 58:48 +0:55
Plus loin:
21. Simon Brändli SUI 1:03:50 +5:57
22. Beat Schaffner SUI 1:04:02 +6:09

Site de l'organisation

Livecenter avec résultats, GPS et photos
RSS Feed