En conclusion des compétitions internationales de Ski-O, les deux relais des jeunes avec Alina Niggli, Elin Neuenschwander et Justine Hamel ainsi que Jan Lauenstein, Corsin Müller et Flavio Ehrler ont remporté la médaille de bronze des Championnats d'Europe. Huit Suisses, soit près de la moitié de la délégation, rentreront en Suisse avec une médaille dans les bagages.

Relay W17 Bronzemedal Niggli Hamel Neuenschwander 1
Alina Niggli,  Elin Neuenschwander et Justine Hamel

En W17, la championne d'Europe des jeunes, Alina Niggli, a pris le premier relais. Bien partie, elle a pu suivre le rythme de tête, mais s'est vite retrouvée seule à cause des fourchettes. Sur une longue tirée, elle a été la seule à choisir le cheminement de droite, ce qui l'a un peu inquiétée, mais les deux variantes se sont avérées aussi rapides l'une que l'autre. Elle a transmis le relais à Elin Neuenschwander, agée de 15 ans, en première place. Celle-ci était heureuse d'avoir enfin réussi une bonne course. Ce n'est qu'au poste 11 qu'elle a fait un petit détour. Justine Hamel, du même âge, partie en quatrième position, a réussi à dépasser la concurrente suédoise et à  franchir la ligne d'arrivée en tant que troisième nation.

Relay M17 Bronzemedal Ehrler Müller Lauenstein 1
Flavio Ehrler, Corsin Müller et Jan Lauenstein


En M17, Jan Lauenstein s’est élancé sur le départ en masse. Il s'en est bien sorti, mais dès le premier poste, il a commis une erreur. « J'ai bien géré le reste de la course » a déclaré le Neuchâtelois, qui a réussi à passer le relais en troisième position avec un peu moins d'une minute de retard. Corsin Müller a également réussi un parcours techniquement exigeant sans aucune erreur, à l'exception d’un choix de cheminements, qui lui a coûté une minute. Il a pu maintenir sa position et a lancé sur la piste le dernier coureur Flavio Ehrler. Il a parlé de quelques erreurs dans la partie plate. Sur les terrains plus escarpés, cela s’est mieux passé. « Là, j'ai soudain vu le coureur russe derrière moi et j'ai su qu'il me suffirait d’accélérer pour conserver la troisième place » a déclaré l’athlète de Suisse centrale.

Eliane Deininger en W20 a réussi un meilleur départ en masse que la veille. Mais au troisième poste, elle s'est perdue dans le labyrinthe des traces avec la Norvégienne et a eu besoin de beaucoup de temps pour rattraper son retard. « Après cela, je me suis retrouvé seule, mais la dernière partie était encore bonne », a déclaré la Saint-Galloise. « C’est dommage qu'une telle erreur arrive aujourd'hui ». Delia Giezendanner a pris le relais en sixième position. L'athlète de Coire a réussi une bonne course. « Je n'ai pas été trop rapide au début afin de pouvoir lire la carte avec précision et de ne pas faire d'erreur », a déclaré Giezendanner. Malgré deux petites fautes sur la fin, la Grisonne a réussi à remonter deux rangs au classement. Lea Widmer, la dernière relayeuse, était la plupart du temps seule. Elle a aussi fait une grosse erreur. « L'erreur s’est passée au dernier poste du réseau dense, là où je pensais que des erreurs étaient possibles », a déclaré la Zurichoise. Mais elle a réussi à rattraper son retard et à franchir la ligne d'arrivée en cinquième position.

Relay Ziel W20 LeaWidmer 1
Lea Widmer


En M20, Gian Andri Müller, en fait toujours coureur M17, a pris le départ en masse. Au contact du groupe au premier poste, il a pris un embranchement trop tôt pour aller au deuxième poste. « Après cela, j'étais un peu en retard sur le groupe de chasse pendant toute la course, mais j'ai réalisé une bonne partie intermédiaire », a commenté le skieur d’Einsiedeln. Après une nouvelle erreur à l'avant-dernier poste, il a transmis le relais à Corsin Boos en cinquième position. Seul, celui-ci pouvait courir tranquillement. « C'était une course cool », a déclaré le médaillé de bronze de la veille. Dans la dernière partie, il a commis une erreur et a lancé en quatrième position le dernier coureur Andri Jordi, qui est bien entré dans la course. Il a fait sa course, seul, avec un bon feeling et a pu éviter les erreurs. L'équipe du relais M20 a ainsi pris la quatrième place, à quatre bonnes minutes du podium.

Dans le relais élite, Nicola Müller, parti en premier, était déçu par début de course. Il a été distancé au premier poste par ses adversaires, qui avaient une fourchette différente. De ce fait, il a perdu le contact et a continué la course seul. Gion Schnyder a pris son temps pour entrer dans la course. « Je n'ai fait aucune erreur et j'ai pu bien pousser dans les sections physiques. Ainsi, j'ai pu prendre confiance en moi », a déclaré l'homme de 34 ans. Lukas Deininger a couru de manière contrôlée en prenant suffisamment de temps pour éviter les erreurs, il termine finalement au sixième rang. 
(Texte Annetta Wenk, photos Christian Aebersold)

Classement CE jeunesse: https://eventor.orienteering.org/Events/ResultList?eventId=6669&groupBy=EventClass
Classement CM juniors: https://eventor.orienteering.org/Events/ResultList?eventId=6665&groupBy=EventClass
Classement Coupe du monde: https://eventor.orienteering.org/Events/ResultList?eventId=6661&groupBy=EventClass
Autres photos: https://www.swiss-orienteering.ch/de/medien/medienfotos/medienfotos-2020/2020-ski-ol/weltcup-junioren-wm-jugend-em-umea-22-26-2-20.html
Site de l'organisation: http://umeaok.se/wcup2020

RSS Feed