Meilleur résultat suisse sur la moyenne distance pour Carmen Strub, quinzième; chez les hommes  Gion Schnyder et Andrin Kappenberger sont 21ième et 22ième. Christian Spoerry est disqualifié pour un poste faux.  Champions d'Europe la finnoise Mervi Pesu et le russe Andrey Lamov.

Départ physiquement très dure pour cette moyenne distance; suivi par des parties plus rapides et un choix de cheminement très technique. Après le passage dans l'aréna des montées exigeantes sur des traces de motoneige, dans une partie du terrain pas encore utilisée.  L
15 esoc-middle-Strub Carmen 12 web
Carmen Strub
es conditions d'enneigements permettaient souvent de couper entre les traces, ce qui a mis à rude épreuve les athlètes. 

Chez les femmes c'est Mervi Pesu qui s'est imposée, après son argent en sprint. Elle devance de 54 secondes la suédoise Tove Alexandersson et de 1:22 Josefine Engström, or en relais sprint et bronze sur la longue distance. Chez les hommes c'est lu russe Andrey Lamov le dominateur de la journée. Déjà bronze en sprint et sur la longue distance, le russe a fait aujourd'hui sa meilleure course de la saison. Il n'a pas trop forcé dans les traces de motoneige, avant de tout donner sur les parties damées. 
15 esoc-middle-Ruppenthal Veronique 04 web
Véronique Ruppenthal
R Deuxième le suédois Andreas Holmberg et troisième le champion d'Europe de sprint, le bulgare Stanimir Belomazhev.

Carmen Strub obtient le meilleur résultat pour la Suisse: «Pendant la course j'avais l'impression de ne pas trop avancer; mais à l'arrivée j'ai vu que mon chrono n'était pas si mauvais, et j'ai le sentiment que j'aurais peut-être faire encore mieux ». Elle se satisfait de sa 15ième place, même si elle espérait avant les compétitions de réussir dans l'une ou l'autre course un résultat éclatant.  Veronique Ruppenthal (26.) est content de sa course, même si elle n'a pas fait le choix optimal sur la longue tirée. Laura Diener (29.) a commis une faute "administrative" au début, en lisant la mauvaise tirée; en plus de ça elle n'était pas très bien physiquement.  
15 esoc-middle-Kappenberger Andrin 20 web
Andrin Kappenberger
P

Le seul qui est satisfait de sa course chez les hommes est Andrin Kappenberger; c'était son meilleur résultat de la semaine. Il a trouvé la course très dure, mais il était tout le temps à l'aise. Sur le long choix de cheminement il a une fois brièvement enlevé ses skis, pour changer de trace à flanc de coteau. Christian Spoerry a été disqualifié pour avoir pris un poste du parcours féminin, tandis que Gion Schnyder (21.) était convaincu d'être hors course lorsqu'il s'est aperçu d'avoir traversé, à deux reprises, une zone interdite. Cela ne l'a pas motivé pour tout donner dans la suite de la course.

Il était doublé par Christian Spoerry et a essayé de pusher son collègue. A l'arrivée il a annoncé sa faute, mais il apprenait que dans les règles du ski-O les zones olive sont interdites seulement en sprint. Etonnant que les athlètes ne soient pas au courant, ni que l'organisateur ne l'ai pas annoncé dans les séances d'information avant la course. Mais au-delà de ça il est évident que Spoerry n'était pas très concentré au départ... 
15 esoc-middle-Truttmann Sandro 07 web
Sandro Truttmann
i  

Sandro Truttmann (31.) n'était pas du tout content de sa course: «J'étais toujours en retard avec la lecture; et en plus j'ai fait un mauvais choix de cheminement.» Sven Aschwanden (37.) et mal parti, tombant à deux reprises, avant de faire lui aussi un mauvais choix et terminer en crescendo. (Text Brigitte Wolf, Fotos Martin Jörg)






Résultats

Hommes (9.7 km, 300 m, 30 postes)
1. Andrey Lamov (Russland) 37:24
2. Andreas Holmberg (Schweden) 38:24
3. Stanimir Belomazhev (Bulgarien) 38:38
4. Staffan Tunis (Finnland) 38:43
5. Oyvind Watterdal (Norwegen) 39:09
6. Peter Arnesson (Schweden) 39:33
7. Lars Moholdt (Norwegen) 39:38
8. Martin Hammarberg (Schweden) 39:43
9. Erik Rost (Schweden) 40:06
10. Eduard Khrennikov (Russland) 40:11
21. Gion Schnyder (Schweiz) 42:42
22. Andrin Kappenberger (Schweiz) 42:43
31. Sandro Truttmann (Schweiz) 46:57
37. Sven Aschwanden (Schweiz) 38:51
Christian Spoerry poste faux

Femmes (8.5 km, 240 m, 27 postes)
1. Mervi Pesu (Finnland) 39:51
2. Tove Alexandersson (Schweden) 40:35
3. Josefine Engstrom (Schweden) 41:13
4. Mira Kaskinen (Finnland) 41:28
5. Iuliia Tarasenko (Russland) 41:44
6. Tatyana Oborina (Russland) 41:53
7. Kseniya Tretyakova (Russland) 42:19
8. Milka Reponen (Finnland) 42:25
9. Marjut Turunen (Finnland) 42:40
10. Mariya Kechkina (Russland) 42:43
15. Carmen Strub (Schweiz) 44:55
26. Veronique Ruppenthal (Schweiz) 50:20
29. Laura Diener (Schweiz) 54:20
RSS Feed