Dans la finale de la moyenne distance, les Suisses n’ont pas pu rééditer leurs performances des qualifications. Seul Martin Sacher (M60), troisième, est monté sur le podium. Les résultats influencent également la répartition dans les finales de la longue distance.

wmoc2019 mf martinsacher 6128
Martin Sacher au sprint vers l'arrivée

Même terrain de course, mêmes compétiteurs - discipline différente, facilité de course différente ! Comme l'année dernière au Danemark, la "qualification en forêt" et la "finale moyenne distance" se sont déroulées dans la même forêt. En Lettonie également, la course de qualification de mardi avait un caractère de longue distance. Néanmoins, le terrain était moins détaillé. Plusieurs Suisses ont réalisé de bonnes à très bonnes performances. Restait à savoir si une répétition lors de la finale du mercredi était possible.

La réponse est venue rapidement. Dans une "mer" de collines, de sommets, de trous et de dépressions, il fallait se battre. Lorsque les meilleurs des différentes séries de qualification courent sur le même parcours, la performance individuelle devient plus visible. Heureusement, Martin Sacher a plus que confirmé sa 3ème place lors des qualifications en H60. Grâce à un brillant sprint final, il a fini au troisième rang, remportant ainsi une médaille de bronze. 

Jeudi, il y aura une épreuve « Model-Event » pour se mettre dans les conditions de la finale de la longue distance de vendredi. Mais pour beaucoup, ce devrait être un jour de repos bienvenu. 

(Texte et photos : Mario Ammann)

RSS Feed