Après 11 années passées au sein du cadre élite, Andreas Kyburz a décidé de mettre fin à sa carrière de sportif d’élite à la fin de la saison. L’année dernière, il était parvenu à remporter la médaille de bronze en sprint lors des WOC. Dans deux semaines, il souhaite encore tout donner lors de la Coupe du monde à Laufon.

2019 AndreasKyburz
Andreas Kyburz lors de la moyenne distance
des WOC en Norvège où il termine 8ème.

Après 11 années passées au sein du cadre élite, Andreas Kyburz a décidé de mettre fin à sa carrière de sportif d’élite à la fin de la saison. Cette décision s’est petit à petit concrétisée au fur à mesure de la saison. Après avoir remporté la médaille de bronze en sprint lors des Championnats du monde en 2018, l’athlète de 31 ans a débuté la période hivernale avec plein de motivation. « Je me sens physiquement très en forme et je pourrais encore courir à ce niveau pendant quelques années. Mais la motivation m’a manqué lors des derniers mois », a-t-il raconté. Bien qu’il ait toujours eu beaucoup de plaisir à voyager et à se préparer à l’étranger, la charge d’investissement a, avec le temps, dépassé le facteur du plaisir.

Andreas Kyburz se réjouit d’avoir plus de temps à l’avenir pour se consacrer à d’autres intérêts. Après son départ, l’athlète de Fricktal continuera à pratiquer du sport et on le croisera également aux compétitions de CO. Mais lorsqu’il participera aux compétitions de l’Öpfel-Trophy avec sa femme, le plaisir figurera au premier plan. Il aimerait également s’investir dans la cartographie et se développer professionnellement.

Andreas Kyburz Medaille
Andreas Kyburz avec sa médaille de
bronze aux WOC 2018

Pour l’instant, l’accent est mis sur les deux blocs de Coupe du monde en Suisse et en Chine. « Je me réjouis de pouvoir tout donner devant le public suisse et j’espère y voir de nombreux fans », a-t-il livré. 

Swiss Orienteering souhaite à Andreas Kyburz déjà tout le meilleur pour son avenir et le remercie pour ses nombreuses années d’engagement. 


RSS Feed