La saison nationale est entrée dans sa phase finale avec ce weekend de San Bernardino. Dans la moyenne distance de samedi, qui comptait pour la Swiss Orienteering Elite League ce sont les leaders du classement Simone Niggli et Daniel Hubmann qui se sont assurés la victoire.
2015-6natol-1
Simone Niggli


2015-6natol-4
Julia Gross termine deuxième.


2015-6natol-3
Daniel Hubmann

 


La 6. nationale de l'année, une moyenne distance courue sur la carte «San Bernardino» et organisée par la fédération tessinoise ASTi, n'a pas eu les faveurs de la météo: vent et pluie ont accompagnés la plupart des concurrents pendant leur course. Malgré cela la satisfaction était de rigueur à l'arrivée: toute le monde a apprécié le terrain alpin, avec ses pâturages, ses forêts de mélèzes et sapins, ses clairières, ses zones marécageuses, après les fortes pluies des derniers jours. 

Nouvelle victoire chez les femmes pour Simone Niggli, qui n'a rien perdu de sa classe deux ans après son retrait de la compétition internationale. Sur les 5.7 km/effort elle laisse la concurrence à plus de deux minutes. Deuxième la zurichoise  Julia Gross, satisfaite de sa course: «Ce n'était pas facile d'avoir le bon flow; il fallait toute le temps changer de rythme compte tenu des caractéristiques du terrain», Troisième Sabine Hauswirth, à seulement 9 secondes de Gross.

Chez les hommes c'est le champion du monde de la discipline Daniel Hubmann qui s'impose. Le thurgovien, papa depuis quelques jours, gagne une course de 7,2 km/effort avec un chrono de 32.27, une petite minute devant le neuchâtelois  Baptiste Rollier. Troisième à une seule seconde du vaudruzien, Fabian Hertner.

Chez les juniors Sandrine Müller et Thomas Curiger ont été les meilleurs de cette avant-dernière épreuve de la Swiss Orienteering Elite League. Juniors qui avaient le même parcours que les élites.

Positions claires avant la dernière course
 

Après la dernière course de dimanche, la situation dans le classement intermédiaire de la Swiss Orienteering Elite League est très claire: Simone Niggli et Daniel Hubmann, grâce à 3 victoires qui leur ont rapporté 90 points, pointent largement en tête du classement.

Situation similaire chez les juniors: Thomas Curiger avec la victoire d'aujourd'hui mène le bal, tout comme Sandrine Müller chez les filles.  

Epilogue lors de la 7. Nationale, une longue distance que l'ASTi nous propose au col de San Bernardino.
(Text und Bilder: Severin Furter)

RSS Feed