Grâce à une très bonne performance, Adrian Jäggi s’est vu remporter la moyenne distance des CE juniors de Bike-O. Après son titre de champion du monde l’année dernière en sprint, l’athlète de Biberist a su montrer qu’il était en forme le jour J, autant physiquement que mentalement.

adrian jäggi flower ceremony
Adrian Jäggi lors de la cérémonie des fleurs

(toutes photos:Thomas Jäggi etChristine Schaffner)

 

Quoi de mieux qu’un Suisse monte sur la plus haute marche du podium le jour de la fête nationale suisse ? Le terrain de la moyenne distance, à quelques kilomètres d’Orléans, était assez particulier avec beaucoup de petits sentiers qui menaient à des parties avec du bois mort au sol. A cela s’ajoutaient des parties plus rapides avec des chemins plus larges. 

CE à Orléans

Site internet: ici
Programme et résultats: Elites, Jeunes, Juniors et Masters

La course s’est bien passée pour Adrian Jäggi : « Le terrain et le parcours était vraiment géniaux ! J’aime beaucoup quand c’est plat et rapide. Les petits sentiers étaient également bien visibles ». Mises à part quelques petites incertitudes aux postes plus techniques, sa course s’est bien déroulée. « Dans la partie rapide, cela m’a rappelé la Suisse. La boucle finale était difficile et technique. Adrian Jäggi a réussi à rattraper le concurrent devant lui lors de cette boucle. « Je savais que le début et la dernière boucle seraient techniques mais qu’il y aurait aussi des parties où on pouvait vraiment tout donner ». Adrian Jäggi a pris un départ relativement tôt et a donc dû ensuite attendre sur le résultat à l'arrivée: « Tout d’abord, j’ai cru en un diplôme, ensuite à une médaille. Puis enfin c’était l’or – incroyable ! »

Un bon résultat suisse est également à noter lors des CE des jeunes : Noah Rieder a obtenu un diplôme en terminant à la sixième place. « Après le sprint technique de dimanche, je me réjouissais d’une course plus physique. Cette course m’a bien convenu et j’ai pu tout donner lors des longues tirées. Mis à part deux petits détours, il a fait une course sans erreur. « Je suis très content de ce diplôme ! Je n’aurais pas pensé après ma course mitigée lors du sprint », s’est réjoui Noah Rieder. 

noah rieder

Noah Rieder

 

 

Lors de la course des élites, le meilleur résultat suisse a été obtenu par Ursina Jäggi. Après une bonne course avec juste quelques petites incertitudes, elle manque de seulement une seconde le top 10 en terminant 11ème : « Je suis contente mais pour un meilleur rang je devrais rouler un peu plus rapidement et réussir à naviguer de manière plus sûre dans les zones fines ». Maja Rothweiler a fait également une bonne course avec quelques incertitudes dans les zones plus fines. Cela a suffi pour la 14ème place. « Aujourd’hui, cela n’a pas été incroyable, mais le plan joue en vue des CM », a déclaré la médaillée de bronze des CE de sprint.

 

EM 2017 Middle Simon Brändli
Simon Brändli

Simon Brändli n’était pas très content de son 15ème rang. Il a également commis quelques petites erreurs dans les zones plus fines. Au douzième poste, il a fait sa plus grande faute. Le poste n’était pas bien visible depuis le chemin, vu qu’il était tombé au sol. Avec sa vitesse, il ne l’a pas vu et a dû ensuite faire demi-tour. Beat Schaffner (27ème) a fait la même erreur et a également perdu beaucoup de temps à ce poste. 


Lors des CM masters, deux médailles suisses ont été remportées : Monika Bonafini (1ère D60) et Peter Müller (2ème H60). 

 

 

Texte: Beat Schaffner

RSS Feed