20181002 WCfinal sprintstaffel
Terrains pentus du relais-sprint


20181002 WCFinal karte
Zone technique de la moyenne distance

Dès jeudi débuteront les finales de la Coupe du monde en Tchéquie par une KO-Sprint. Deux Suisses se disputeront un duel passionnant pour le classement général de la Coupe du monde. Daniel Hubmann et Matthias Kyburz ne sont séparés que par quelques points avant les dernières épreuves. 


Ce n’est pas la première fois que Daniel Hubmann et Matthias Kyburz se disputent la victoire du classement général de la Coupe du monde. L’année dernière, Kyburz, actuellement en tête, avait fait la différence lors des dernières courses disputées à Grindelwald. A Prague, trois courses individuelles sont au programme. Olav Lundanes s’est rapproché des deux Suisses lors des épreuves disputées à domicile en Norvège et il pourrait également se mêler à la lutte pour la victoire.

Les disciplines de sprint sont en nombre au programme, seule une moyenne distance se courra dans une forêt très technique :


Programme des finales de Coupe du monde, Prague, 4-7 octobre 2018 :

Jeudi: KO-Sprint (qualifications dès 09:30, finales dès 15:30)
Vendredi: Relais-Sprint (départ 15:30)
Samedi: Moyenne distance (premier départ: 11:30)
Dimanche: Sprint (Top40 du classement général Coupe du monde en finale A, dès 10:15).

Le programme, avec beaucoup de sprints dans les parcs et zones urbaines, semble favorable pour Hubmann et Kyburz. Ils ont remporté le sprint des EOC au printemps et Hubmann a fini sur la plus haute marche du podium lors du sprint des WOC. Kyburz se réjouit particulièrement du KO-Sprint : « Le KO-Sprint sera passionnant. Même si le format de course me convient bien, quelque chose peut vite mal se passer et on est dehors. Mais je sais que j’ai ma chance d’obtenir un bon résultat ». Il se sent très en forme avant ces dernières courses internationales. « Je vais tout donner jusqu’au dernier mètre. Gagner le classement général pour la troisième fois serait un résultat marquant dans ma carrière », a déclaré l’athlète de Fricktal. Mais Hubmann voit également positivement ses chances après une saison fructueuse : « Je vais au départ très ambitieux. Avec l’or au EOC et WOC, j’ai déjà une super saison derrière moi, la victoire du classement général de la Coupe du monde serait la cerise sur le gâteau ».

Chez les femmes, la situation est plus claire. La Suédoise Tove Alexandersson ne peut plus être rejointe en tête du classement. Derrière elle, rien n’est joué. Deux Suissesses peuvent rêver de podium. D’abord Sabine Hauswirth qui a fait un très fort retour après sa blessure au printemps avec une médaille de bronze lors de la longue distance des WOC. Quelques rangs plus loin, Judith Wyder qui, en raison d’un retour prématuré (problèmes de santé de sa fille) de la Coupe du monde en Norvège, a laissé des points importants. Lors des dernières courses nationales et de sélections, elle a montré d’excellentes dispositions, c’est pourquoi on peut s’attendre à une grosse remontée de sa part.

Afin de se mettre dans l’ambiance des finales de la Coupe du monde et de se rappeler les particularités du KO-Sprint, voici une vidéo sur les KO-Sprints de Swiss Orienteering cet été:


Toutes les épreuves en Tchéquie seront retransmises en Live. L’équipe de production est la même que lors des WOC de l’année dernière, c’est pourquoi on peut déjà se réjouir d’avoir des images passionnantes. Texte : Raffael Huber, photos : site de l’organisation


Classement actuel de la Coupe du monde
Site de l'organisation
pdfTeam suisse
IOF Livecenter

Remarque concernant l’équipe suisse : en raison d’une infection au pied, Florian Schneider a déclaré forfait et il est remplacé par Remo Ruch pour la moyenne distance et le sprint.

 

RSS Feed