Avec les Championnats du monde de sprint au Danemark, Julia Jakob s'est fixé un dernier grand objectif dans sa carrière sportive de haut niveau. Après les Championnats du monde, la jeune femme de 29 ans veut entamer une nouvelle phase de sa vie.

2019 WeltcupSUI JuliaJakob
Focus sur le sprint-OL  
pour Julia Jakob

JuliaGross EOC2018
Vers le titre de championne d'Europe 
avec le relasi en 2018

Julia Jakob fait partie de l'équipe nationale suisse de course d'orientation depuis huit ans. Parmi ses plus grands succès, on peut citer le titre de championne du monde et d'Europe avec le relais en 2018, ainsi que la médaille de bronze sur longue distance au Championnat d'Europe à domicile la même année et la médaille d'argent au Championnat du monde avec le relais en Norvège l'année dernière. En vue des premiers Championnats du monde de sprint, qui auront lieu au Danemark en juillet, le sprint OL devient un objectif important pour de nombreux coureurs élites.

Championnats du monde comme objectif principal

Cela vaut également pour Julia Jakob, qui a pu engager Michael Rüegg de TG Hütten comme entraîneur depuis cette année et qui, avec lui, a pu axer son quotidien d'athlète de haut niveau sur le sprint. En effet, la Zurichoise de 29 ans s'est fixé pour dernier grand objectif, les Championnats du monde de sprint au Danemark. « J'ai décidé de faire tout mon possible pour participer à nouveau aux Championnats du monde et pour avoir mon mot à dire dans les classements. Que ce projet soit couronné de succès ou non, je mettrai un terme à ma carrière d'athlète de haut niveau après les Championnats du monde » déclare Julia Jakob. Ce n'était pas une décision contre le sport de haut niveau, mais une décision pour d'autres aspects personnels. Elle est toujours très motivée et aime la course d'orientation à ce niveau.

« Le projet de sprint apporte un peu de fraîcheur et un nouveau défi à mon entraînement », souligne Julia Jakob, qui dit vouloir arrêter tant qu'elle y prend plaisir. En été, Julia Jakob achèvera sa formation d'enseignante en pédagogie curative et souhaiterait ensuite se concentrer davantage sur son avenir professionnel, à côté de la course d'orientation. Mais en attendant les Championnats du monde, elle veut, une dernière fois, se donner pleinement à son sport de haut niveau.

Swiss Orienteering souhaite à Julia Jakob tout le succès possible pour l'avenir !

(Texte: Annalena Schmid, photos: Rémy Steinegger)


 

RSS Feed