nom14_start.jpg

Martin Hubmann (Eschlikon TG) et Ines Brodmann (Aarau) se sont imposés dans la forêt du Grauholz à Schönbühl lors des Championnats suisses de nuit. Pour Hubmann c'était le premier or dans la discipline, tandis que Brodmann avait déjà gagné en 2009.

nom14_frauen1.jpg
IInes Brodmann, Simone Niggli et Rahel Friederich

nom14_frauen2.jpg
Rahel Friederich, Sarina Jenzer et Judith Wyder

nom14_mhubmann.jpg
Martin Hubmann

nom14_medaillen.jpg
Le podium des élites

nom14_start_junioren.jpg
Départ des juniors. A gauche le vainqueur Sven Hellmüller
"Est-ce que j'ai gagné?" - était la question chez les élites à l'arrivée, comme par ailleurs pour les autres catégories. Grâce aux nombreuses combinaisons offertes par les parcours, il n'était pas évident pour les coureurs d'avoir une vision d'ensemble sur le déroulement de la course. Plusieurs choix de cheminement séparaient les pelotons et les athlètes ne voyant plus leurs concurrents pendants quelques minutes.


Après deux tiers du parcours tout semblait décidé chez les élites: le tenant du titre Matthias Kyburz (Möhlin) avait pris tout seul la tête de la course. Par la suite il se trouvait trop à gauche au poste 25, avant de mal interpréter une bifurcation de chemins. "Quand je suis arrivé près du poste j'ai vu Fabian Hertner badger, et j'ai fait la même chose." Sauf que Hertner s'apercevait que ce n'était pas le bon poste, tandis que Kyburz continuait sa course sans s'apercevoir de l'erreur. Il terminait avec le quatrième meilleur temps, mais était par la suite disqualifié. "Ma carte était déchirée et j'ai eu de la peine à reconnaitre tous les détails", analyse Kyburz après la course.

Le vainqueur Martin Hubmann a de sa part profité des erreurs de Kyburz, Hertner, Baptiste Rollier et Alain Denzler. "Au début c'était très nerveux, et j'étais vite sur la défensive. Mais au changement de carte j'ai vu que je pouvais recoller aux meilleurs. Au poste 30 j'ai fait un meilleur choix de cheminement et j'ai pris une petite avance", raconte le vainqueur Hubmann. "J'ai eu un peu de peine à suivre dans les montées. Physiquement je n'étais pas le meilleur aujourd'hui". Quelques jours d'entrainement au Tessin avec beaucoup de dénivelé ne l'ont pas favorisé à ce sujet. 

Deuxième derrière Hubmann, le neuchâtelois Baptiste Rollier, champion en  2011, remporte sa quatrième médaille de nuit, tandis qu'Andreas Kyburz, troisième, obtenait sa première médaille dans la discipline.  

Aussi chez les femmes, après deux tiers du parcours Simone Niggli (Münsingen) prenait un léger avantage, grâce à une meilleur choix de cheminement. Mais dans le dernier papillon les adversaires approchaient, suite à des petites erreurs de Niggli.

La décision tomba à l'avant dernier poste, lorsque que Niggli dans une descente se retrouva prisonnière des ronces. "Là j'ai pu devancer Simone", raconte Ines Brodmann, qui avait fait course parallèle avec Niggli, Sarina Jenzer, Rahel Friederich et Judith Wyder. "Le début n'était pas facile; j'ai eu de la peine à interpréter les verts", souligne encore Brodmann. "Mais dans la dernière partie j'ai fait une très bonne course."

Derrière Brodmann et Niggli, Sarina Jenzer a obtenu sa deuxième médaille de nuit, après l'argent de l'année dernière.  Disqualifiée Rahel Friederich, cinquième à l'arrivée, qui a oublié le sixième poste.  

Comme il y a deux ans, la course avec départ groupé s'est révélée très intéressante, tant du côté tactique, que physique (longue distance avec beaucoup de dénivelé et pas mal de bois mort sur le chemin des concurrents). (Text und Fotos Nicolas Russi)

Résultats

Schönbühl BE. CS de nuit. Hommes
(13,7 km/625 m/34 postes): 1. Martin Hubmann (Eschlikon TG) 1:29:22. 2. Baptiste Rollier (Boudevilliers) 0:19. 3. Andreas Kyburz (Möhlin) 0:21. 4. Alain Denzler (Truttikon) 0:52. 5. Florian Howald (Oberönz) 3:16. 6. Raffael Huber (Hedingen) 7:12.

Femmes (8,1/400/20): 1. Ines Brodmann (Aarau) 1:00:07. 2. Simone Niggli (Münsingen) 0:44. 3. Sarina Janzer (Bremgarten BE) 0:45. 4. Judith Wyder (Zimmerwald) 0:47. 5. Sabine Hauswirth (Belp) 2:46. 6. Lilly Gross (Richterswil) 2:52.

Juniors (8,7/430/25): 1. Sven Hellmüller (Speicher) 59:22. 2. Lukas Meier (Dällikon) 0:02. 3. Adrian Müller (Beinwil am See) 0:08. - Femmes juniors (6,1/230/20): 1. Kerstin Ullmann (Nidau) 49:38. 2. Sandrine Müller (Steinhausen) 0:38. 3. Sina Tommer (Raeterschen) 0:51.

Classements 
GPS-Tracking Hommes   | Femmes
RSS Feed