Début octobre aura lieu le Redbull Alpitude à Arosa, où une nouvelle forme de course d’orientation sera testée. Cela sera une course aux points individuelle – Judith Wyder et Martin Hubmann seront d’ailleurs présents. 


redbull alpitude
La première édition du Redbull Alpitude aura 
lieu à Arosa au pied du Weisshorn. 
La première édition du Red Bull Alpitude aura lieu à Arosa, au pied du Weisshorn, le 8 octobre 2016. Ce sera l'occasion d'organiser une nouvelle forme de course d'orientation. La course du Red Bull Alpitude sera une course aux points individuelle où les athlètes auront pour but de rassembler le plus de points possibles en un temps défini. Il y aura deux changements de cartes lors de la course. L'athlètes Judith, membre de l'équipe suisse sera présente pour cette occasion. 


Un maximum de 150 coureurs d'orientation pourra participer à cette nouvelle édition du Red Bull Alpitude. Le départ sera fixé à 13h et le but sera de revenir avec le maximum de points. Mais attention: après un certain temps, le télécabine du Weisshorn partira en direction de la deuxième partie de la course. Ceux qui ne parviendront pas à temps à prendre le télécabine se verront obligés de courir jusqu'au deuxième endroit de la course. Ils perdront ainsi du temps mais cela ne veut en aucun cas dire que la course sera perdue!


Bonne tactique requise
2016 eoc middle wyder judith
Judith Wyder sera au départ à Arosa. 
(Photo: Rémy Steinegger)
Cela ne sera pas uniquement une bonne technique et le physique qui seront déterminants pour cette course: «La gestion du temps sera essentielles », nous livre le chef de course Corsin Caluori qui rajoute: «Le fait que les coureurs doivent parvenir à temps à prendre le télécabine du Weisshorn rend la course plus intéressante.» La montée en télécabine dure cinq minutes et amènera les coureurs à une altitude de 2010 mètres.

Ensuite, le but sera de trouver les postes le plus rapidement possible. Après une certaine durée, les coureurs devront être de retour au village. Des pénalités seront distribuées aux coureurs ayant mis plus long que le temps imparti. Le gagnant sera celui ou cele avec le plus grand nombre de points. 

La course Red Bull Alpitude est destinée principalement aux coureurs d'orientation et aux athlètes habitués des terrains alpins. Parmi l'ensemble des participants, Judith Wyder, sportive d'élite de course d'orientation, sera présente. Elle se réjouit de cet évènement: « Il y aura sûrement une grande cocurrence. Comme la course se déroulera à deux altitudes différentes, cela sera intéressant et tout peut se passer », nous livre la Bernoise de 28 ans, qui participe actuellement aux Championnats du monde de course d'orientation en Suède. 

Autant les coureurs amateurs que expérimentés peuvent s'inscrire au Red Bull Alpitude jusqu'au lundi 26 septembre prochain 23:59 sur le site internet de l'organisation.

Site internet de l'organisation

« Pour cet évènement, il faudra savoir rester flexible »

Martin Hubmann, coureur élite et médaillé des Championnats du monde s’est décidé à participer au Red Bull Alpitude. Lors de l’interview, il nous parle des difficultés de cette nouvelle forme de course d’orientation, qui aura lieu le 8 octobre prochain. 

woc2016 sprint hubmann martin
Martin Hubmann lors des Championnats du
monde en Suède. 
(Photo: Rémy Steinegger)
Tu vas courir le 8 octobre contre des coureurs expérimentés et également amateurs – qu’attends-tu de cette course ?
La course Red Bull Alpitude sera un évènement exceptionnel avec des règles inhabituelles ce qui va sûrement mener à différentes surprises. Autant les coureurs amateurs que les plus expérimentés devront rester flexibles pour en tirer le meilleur parti.

Qu’est-ce qui rendra les règles si inhabituelles ?
Normalement, le coureur qui prend tous les postes dans le bon ordre et le plus rapidement possible remporte la course. Ici, lors du Red Bull Alpitude, il y aura une limite de temps. Les postes seront à prendre dans l’ordre que l’on veut et rapporteront plus ou moins de points. Le coureur ramenant le plus de points gagnera la course.

Sur quoi vas-tu te focaliser ?
Une des difficultés sera de choisir la bonne tactique pour choisir l’ordre des postes tout en sachant que le temps est compté. Je ne vais toutefois pas révéler ma tactique de course.

Qu’est-ce qui a fait que tu te sois décidé à participer à cet évènement ?
Pour moi, cela a été tout de suite clair que j’allais participer. Je suis toujours ouvert aux nouvelles choses et j’aime quand la tactique joue un rôle très important dans la course – tout comme lors des relais.

Est-ce qu’un coureur n’ayant jamais fait de CO aura une chance d’être parmi les meilleurs ?
Cela sera une course tactique. Celui qui est bon physiquement dans les terrains alpins peut donc espérer se placer parmi les meilleurs. On peut laisser les autres trouver les postes dans le terrain en les suivant et en contrôlant sa carte. Mais est-ce que les plus expérimentés choisissent toujours la bonne stratégie et ne commettent jamais de fautes ?

Quel est le conseil le plus simple que tu pourrais donner à un coureur amateur ?
Il est important pour chaque course d’orientation de se poser ces questions : où suis-je, où veux-je aller, et ensuite on peut se dire : j’y vais ! Lors du Red Bull Alpitude, celui qui planifiera bien sa course aura un net avantage.
 
Et quel sera le but de ce Red Bull Alpitude ?
Tout d’abord, le but sera de profiter des terrains alpins. Mais je vais également faire de mon mieux pour tenter de remporter la course.
(pd)
RSS Feed