En 1970 les premiers Championnats de CO de nuit ont eu lieu à Hürnbergwald près de Schlosswil. Le 23 mars prochain, la 50ème édition de cette compétition y revient.

Après les premières courses régionales, le premier grand moment de la saison nationale est imminent avec les Championnats suisses de CO de nuit. Le 23 mars (date limite d'inscription en ligne: demain lundi, le 11 mars), ol norska accueillera les 50èmes Championnats de CO de nuit. Elle le fait sur un terrain historique. Dans la même zone, les organisateurs du ski-club Belp, autour de Bendicht « Bänz » Hadorn, (l'ol norska a été fondée seulement quatre ans plus tard) ont organisé les premiers Championnats de CO de nuit en 1970.

Depuis lors, beaucoup de choses ont changé. La finance d’inscription par exemple. En 1970, elle était de six francs pour les jeunes coureurs et les juniors et de sept francs pour les autres. La carte a aussi changé. L'ancienne carte était à l'échelle 1:20 000. Malgré tout, de l’avis général, elle était très détaillée. En voyant cela en 2019, cela semble presque incompréhensible.

L’utilisation de pinces manuelles pour les organisateurs représentait un défi particulier: aujourd’hui, les traceurs peuvent facilement créer des boucles avec le système de contrôle électronique. Cela a totalement changé la configuration du parcours et ses possibilités. En 1970, il y avait besoin de postes surveillés dans la forêt et pour les catégories longues, des murs de cartes dans la forêt.

NOM 1970

Extrait de la carte de la NOM en 1970

Le commentaire dans la presse de l'époque selon lequel le traceur utilisait un « très grand nombre de postes » illustre également le développement de la CO. Des cartes plus détaillées et un système de contrôle électronique signifient plus d'éléments en même temps. En tout état de cause, les 22 postes du parcours élite des hommes, long de 9,9 km, ne méritent pas d’être commentés aujourd'hui, car ils sont tout simplement standard.

Mais certaines choses ont survécu au temps. Par exemple, le Hürnberg est toujours synonyme de « beau terrain du Mittelland » (instructions O-Ton 1970) et constitue donc un terrain idéal pour la CO. La CO de nuit est toujours restée un peu une aventure malgré les lampes LED modernes, généralement fiables et lumineuses. Et la famille Hadorn aide toujours à organiser les Championnats de nuit. Sous la direction de Urs Steiner, le fils Daniel et le petit-fils Joey de « Bänz » Hadorn officient en tant que traceur et contrôleur ; 49 ans après le lancement de la NOM par ce dernier. À propos de cette histoire particulière, Livemotion produira une publication vidéo qui sera en ligne d’ici la fin de la semaine prochaine.

NOM hadorns

Bendicht, Daniel et Joey Hadorn, avec la forêt de Hürnberg à droite en arrière-plan, terrain de course de la NOM en 1970 et 2019.

Lien vers le site internet 

Lien vers l'inscription en ligne go2ol

(Texte: Jonas Geissbühler, Photo: Livemotion)

RSS Feed